9.85 - Connaissance de soi - Maîtrise et discernement

Nos frères de lumière nous parlent de l'importance d'apprendre le discernement et de maîtriser nos paroles, nos pensées et nos énergies.

 

- Sur le chemin que vous avez tous choisi, la maîtrise de vos paroles et également de vos énergies est très importante. Lorsque vous parlez vous émettez des énergies et lorsque vous ne dites rien mais que vous parlez dans votre tête vous émettez aussi des énergies qui sont perceptibles par ceux qui vous entourent. Donc il faudra apprendre à maîtriser ce que vous êtes.

Dans les échanges que vous pouvez avoir entre vous, tout peut être, tout doit être dit, mais il y a une manière de dire les choses. Il y a une façon de vous exprimer avec sagesse (celle que nous aimerions que vous puissiez adopter), dans le respect des idées de l’autre, dans le respect aussi de sa sensibilité.

Il faut apprendre à respecter non seulement ce qu’est l’autre dans sa vie au quotidien mais aussi dans sa sensibilité. Il faut étendre ce respect dans votre milieu familial, dans votre milieu relationnel ou professionnel, apprendre à connaître l’autre et à le respecter dans ses idées, dans sa façon de fonctionner même si ce ne sont pas vos idées ni votre façon de fonctionner.

Nous répétons ceci : il est aussi important de maîtriser la parole non dite que la parole exprimée !

Méditez sur vous-même car nul n’est pareil à l’autre. Pourquoi méditer sur l’autre alors qu’il est tellement différent de vous et que vous avez déjà tellement de travail à méditer sur vous-même ?

Posez-vous les questions suivantes : « Pourquoi ai-je pensé comme cela ? Pourquoi me suis-je exprimé comme cela ?  »

Avez-vous réellement appris à écouter l’autre ? L’avez-vous entendu ? Avez-vous appris à vous écouter vous-même ? Vous entendez-vous ? Votre brouhaha intérieur n’étouffe-t-il pas ce que votre âme vous dit ? Il y a mille et un sujets de méditation !

Nous voudrions dire ceci pour tous ceux qui sont trop dans la rigueur  : Ayez du discernement dans l’application de cette rigueur, ayez aussi un peu plus de flexibilité ou de souplesse ! Vous pourrez ensuite conserver cette rigueur car elle est un atout important.

Nous voudrions dire à ceux qui sont trop dans la miséricorde qu’ils aient un peu plus de juste rigueur afin que l’équilibre arrive à se créer en eux.

Nous pensons qu’il était important de vous dire ce que nous vous avons dit ! Nous espérons que nous nous sommes exprimés suffisamment clairement afin que vous puissiez comprendre votre fonctionnement par rapport à la miséricorde et la rigueur. Les deux sont nécessaires au bon avancement et les deux sont nécessaires pour atteindre la Sagesse.

 

 .