Version française INACTIF ACTUELLEMENT INACTIF ACTUELLEMENT

 
 
 
 
 

9.22 - Connaissance de soi - Retrouver son innocence

Les Êtres de Lumière nous invitent à retrouver notre innocence.

 

- Comment retrouver son innocence ?

- Par la joie, la joie simple. En essayant de ne pas trop mentaliser sa vie, ne pas trop l’intellectualiser, en essayant de vous satisfaire de tous les bonheurs qui vont sont offerts. D’avoir la conscience de tout ce que peuvent vous offrir les divers règnes. D’essayer de rentrer en harmonie avec ces divers règnes.

Pour retrouver votre innocence il faut vous extraire un petit peu de ce monde fou. Mais ce n’est pas facile pour vous les humains. Soyez dans la joie, soyez dans la paix, dans la sérénité. Et c’est beaucoup plus facile que vous ne le pensez. Même de vous extraire de ce monde c’est plus facile que vous ne le pensez. Même si vous êtes dans les villes, même si autour de vous toute la vie bourdonne, s’agite, vous pouvez rentrer en vous-mêmes et demander à votre âme, à votre divinité, qu’elle vous parle.

Vous savez, votre âme, comme nous l’avions dit il y a quelque temps, pas nous, mais d’autres de nos frères, votre âme est comme votre maman, elle peut tout vous apporter, elle peut vous aider, et votre divin, comme votre papa, il peut vous donner tellement d’amour et il peut vous rendre cette innocence. L’innocence ce n’est pas ce que vous pouviez concevoir, pour nous l’innocence c’est la beauté, c’est la fraîcheur, c’est s’extraire de ce monde où le respect, l’amour, la fraternité, la beauté, n’existent pratiquement plus.

Heureusement qu’elle existe encore chez beaucoup d’être sensibles, sensitifs, réceptifs mais si vous avez vraiment ce désir, cela vous sera offert. Et quand vous aurez intégré l’innocence, les êtres viendront vers vous car vous rayonnerez quelque chose de particulier, de très beau. On dit l’innocence des enfants, pourquoi, parce qu’un enfant n’a pas de mental, parce qu’un enfant ne calcule pas sauf certains qui sont des âmes un peu plus fourbes même s’ils sont enfants, mais l’enfant ne calcule pas, il croit. Tout pour lui est vérité. Lorsqu’il joue, il invente des personnages. Mais ces personnages pour lui sont vrais. Il s’invente des contes.

Alors inventez-vous des personnages de lumière qui vous entourent. Créer votre propre réalité dans la joie, dans la sagesse, dans la sérénité. Vous serez un petit peu à ce moment-là à contre-courant de la vie qui vous entoure, mais quelle importance. Il vaut mieux être dans la vérité, dans le courant lumineux, que dans le courant obscur.