9.84 - Connaissance de soi - Mieux se connaître

 

Vous, humains, êtes plus tournés vers l'extérieur que vers l'intérieur de vous-mêmes. Il est très important pour votre propre évolution d'essayer de mieux vous comprendre, de mieux vous analyser, mais pas forcément avec le mental ou l'intellect, de vous analyser avec le cœur.

Les êtres humains qui sont actuellement sur terre ont choisi cette incarnation ; ils ont choisi ce moment bien spécifique afin de pouvoir vivre des expériences qui les aideront à évoluer considérablement.
Ce qu'il faut maintenant, c'est essayer de faire comprendre aux êtres humains qu'ils doivent se tourner de plus en plus vers eux-mêmes, non pour faire du narcissisme ou par ego spirituel, mais pour comprendre leur fonctionnement.

Vous ne vous connaissez pas du tout, vous connaissez mieux les autres que vous-mêmes parce que vous n'avez pas envie de vous connaître ; finalement cela vous convient bien de survoler votre propre personnalité, car vous avez l'impression que si vous piochez au plus profond de vous-mêmes vous en retirez de la souffrance.

Si vous vous projetez au plus profond de vous-mêmes, vous trouverez des trésors fabuleux : la Joie, la Sérénité, l'Amour, la Connaissance et la Sagesse. Vous allez les chercher à l'extérieur de vous-mêmes parce que vous n'avez pas la conviction que tout est en vous, vous n'allez pas réellement découvrir ce que vous êtes.

Si nous demandions à une personne :
- Que penses-tu de toi-même ?
Elle énumérerait essentiellement des propos inférieurs, elle se jugerait de façon inférieure parce qu'elle ne serait pas allée chercher les trésors enfouis en elle.

N'exprimez pas ce qui est inférieur en vous, parce que si vous dites cela, c'est encore une fois votre ego qui s'exprime. Dans cette incarnation dans la densité, votre ego a encore un pouvoir très important sur vous, il ne veut pas être relégué au second plan, et pour ne pas être relégué au second plan, il n'a pas intérêt que vous grandissiez dans l'Amour et la Lumière et que vous en appreniez trop sur vous-mêmes.

Qui peut vous aider considérablement à mieux vous connaître ? Votre âme ! Mais là encore c'est un peu abstrait. Vous savez qu'elle existe, mais elle vous sera inconnue tant que vous n'aurez pas compris son fonctionnement et son immense utilité. Cela est impalpable et ne reste qu'au niveau imaginaire pour certains, et est incontrôlable pour d'autres.

Jour après jour, essayez, par des petites choses, de mieux vous comprendre, vous connaître, vous respecter, vous aimer, afin de ne découvrir que les belles choses qui demeurent en vous et qui ne demandent qu'à s'exprimer. Oubliez vos manquements, oubliez vos peurs, oubliez tout ce qui n'est pas Lumière, et plus vous ferez remonter à la surface de votre être tout ce qui est Amour, Lumière et Sagesse, plus vous annihilerez inconsciemment tout ce qui n'est pas Lumière en vous.

C'est un travail de longue haleine qui vous ramène sans arrêt à vos problématiques, à vos erreurs, à votre sensibilité, et bien évidemment à vos peurs, au manque d'amour que vous avez pour vous-mêmes, à la non-reconnaissance de ce que vous êtes.
Alors, avec l'aide de vos guides et de votre âme, essayez de ne voir que le beau qui demeure en vous ! Ce n'est pas facile parce que votre ego vous pousse au contraire, il crée des doutes et des remises en question permanentes ; si elles sont constructives elles peuvent être importantes, mais si ce sont des remises en question dont la réponse est que vous n'êtes pas à la hauteur, celles-ci ne vous feront ni avancer ni évoluer.

Les émotions qui parfois font descendre votre fréquence vibratoire font aussi partie de l'évolution de l'être. À partir du moment où vous comprenez que les émotions sont générées par un événement, quel qu'il soit, essayez de toutes vos forces d'appeler la Lumière, l'Amour, demandez de l'aide afin que ces émotions inférieures ne demeurent pas en vous, relativisez tout ce qui peut les créer, ne donnez pas corps à ce qui peut les générer.
En venant sur ce monde, vous avez choisi d'être des êtres émotionnels, parce que ce sont les émotions qui font avancer, qui font comprendre, qui font souffrir, mais qui procurent aussi une immense joie.
Même des émotions inférieures peuvent vous propulser vers des émotions supérieures, vers une plus grande connaissance de vous-mêmes et donc de vous permettre de grandir.

La connaissance de soi-même est un sujet tellement important !

Quel est l'être qui se connaît ? Vous ne vous connaissez pas, vous ne connaissez qu'une infime partie de ce que vous êtes, en tant qu'être qui aime, en tant qu'être qui agit, mais vous ne connaissez pas vos potentialités. Vous arrivez à reconnaître vos manquements mais vous ne reconnaissez pas tout ce qu'il y a de supérieur en vous, et c'est cela que nous aimerions vous faire travailler ou vous faire reconnaître.

Ne donnez plus d'énergie à ce qui appartenait à l'être ancien, vous avez tous vécu, sans vous en rendre compte, une renaissance depuis 2012, mais vous allez en permanence chercher des émotions et des sentiments positifs ou inférieurs chez l'être ancien que vous étiez avant 2012.

Vous n'êtes plus les mêmes, mais vous avez encore et encore le besoin de recréer ce que vous étiez avant ! Pourquoi ? Parce que vous n'avez pas confiance en ce que vous devenez, vous n`avez pas conscience de l'être sacré que vous êtes, vous ne prenez pas en compte les qualités de votre âme, et parce que vous ne prenez pas en compte l'immense Amour qui vous inonde en permanence.

Vous émettez en permanence une vibration, une énergie, et vous ne vous en rendez pas compte; certaines personnes plus sensitives que d'autres peuvent cependant la percevoir ; par exemple, vous pouvez vous sentir très à l'aise en compagnie de telle ou telle personne ou le contraire.

Pour les êtres sensitifs, réceptifs aux énergies, nous recommandons, autant qu'il leur est possible, de ne pas fréquenter les êtres qui vibrent, d'une certaine manière, inférieurement. Nous ne disons pas de ne pas les aimer, de ne pas avoir de la compassion, nous disons de les fréquenter le moins possible, parce que si vous êtes excessivement sensitifs, ces êtres peuvent faire énormément baisser votre fréquence vibratoire.

Vous êtes des êtres vibratoires, subtils dans leurs fonctionnements, dans l'énergie ! Vous n'êtes pas les êtres denses que vous voyez de vous-mêmes et votre densité, vous pouvez l'éthérer de plus en plus.
Encore une fois, essayez d'aller à la rencontre de vous-même, à la connaissance de ce que vous êtes, sans ego exagéré et sans faire de narcissisme. Aimez ce qu'il y a de plus beau en vous, sans forcément aimer ce que vous êtes en tant que terrien, aimez ce que vous êtes au-delà de l'entité humaine, de l'entité carbone.

Votre vie sur ce monde est réellement éphémère, d'une certaine manière heureusement pour vous terriens, enfants de la terre, parce que si cela devait durer trois ou quatre fois plus dans les conditions qui sont les vôtres actuellement, cela vous détruirait plus que de vous construire, car une souffrance imprègnerait vos âmes.

Donc vous êtes de passage sur cette terre, sur ce monde d'expériences. Puisque vous êtes des êtres éphémères, il faut considérer les expériences de la vie de la même façon, tout se construit et se détruit en permanence, les êtres vivent, disparaissent à cette vie et renaissent à une autre. C'est le cycle de la vie dans ce monde et dans d'autres, c'est le cycle de l'évolution et de la transformation.
Nous pouvons comprendre que les êtres humains puissent être affectés par tout ce qu'ils peuvent percevoir autour d'eux, par la souffrance animale, par la souffrance du monde, du règne végétal, mais aussi grandement par la souffrance des humains.

Nous aimerions vous dire qu'il n'est pas nécessaire de souffrir avec celui qui souffre, parce que vous ne pourrez jamais l'aider de cette façon-là, et il émanera de vous une énergie qui accentuera la souffrance du monde. Sur votre monde tellement violent, tellement en souffrance envoyez le plus possible de la Lumière et de l'amour car ils consument ce qui n'est pas encore Lumière. La Lumière et l'Amour peuvent remettre la joie dans les cœurs asséchés et dans les cœurs tristes.

La joie aussi est un moyen important d'élever votre fréquence vibratoire, de voir la vie différemment et de vous voir vous-mêmes différemment, de prendre conscience des parties cachées de vous-mêmes. La joie est un levier, un élément fondamental dans la vie des humains, alors utilisez ce levier le plus possible, cet outil merveilleux qui fait partie de vous-mêmes.

Vous avez beaucoup d'autres outils merveilleux que vous ne connaissez pas forcément et l'utilisation que vous pouvez en faire. Encore une fois, allez à la connaissance de vous-mêmes, essayez de vous comprendre dans votre fonctionnement, essayez de percevoir ce que vous devez rectifier en vous et surtout, surtout, aimez vous !

Si vous interrogez une multitude de vos frères humains, si vous leur demandez simplement :
- T'aimes-tu ? Sais-tu seulement ce qu'est de t'aimer ?
Beaucoup souriront en répondant :
- Quelle drôle de question !
D'autres diront :
- Non, je ne m'aime pas forcément ! De toute façon je ne sais pas ce que c'est, mais j'aime mieux les autres que moi- même !
D'autres pourront dire :
- Je commence à aimer ce que je suis.
Certains autres pourront vous répondre :
- Je sens l'Amour en moi, donc c'est peut-être cela s'aimer !
À partir du moment où je sens cet Amour en moi je peux l'offrir, et ce que j'offre est vraiment une merveilleuse énergie.

Vous aimez-vous ? Posez-vous cette question simple ! Vous avouer à vous-mêmes que vous vous aimez est parfois beaucoup plus difficile que le dire aux autres !

Pendant quelques secondes, essayez réellement, sans tricher, de savoir si vous vous aimez vraiment, de savoir si votre aspect extérieur freine l'Amour que vous pourriez avoir pour vous-même, essayez d'être franc avec vous-même ! Réfléchissez quelques secondes sur cela ! Si, au bout de quelques secondes, la réponse est :
- Oui
C'est que vous commencez réellement à comprendre ce qu'est l'Amour ! Si la réponse est :
- Peut-être...
C'est que vous avez encore beaucoup de chemin à faire dans l'Amour que vous pouvez vous octroyer.

Pratiquez cet exercice chaque fois que vous en avez la possibilité. Essayez de voir ce que vous aimez en vous et ce que vous aimez un peu moins. Cela fait partie de la connaissance de soi-même, et petit à petit vous découvrirez que vous avez beaucoup plus de choses que vous aimez en vous que le contraire.
Soyez toujours franc avec vous-même. Si vous trichez, c'est que votre ego vous mène encore vers un sentier qui ne permettra pas de mieux vous connaître.

Nous reparlerons plus tard de cela et de l'Amour, parce que nous estimons que c'est la chose la plus importante à comprendre, à vivre, à faire grandir en vous, à exprimer et à offrir.

 

 .