Version française INACTIF ACTUELLEMENT INACTIF ACTUELLEMENT

 
 
 
 
 

2.10 - Âme - Evolution et santé

Nos Frères de Lumière nous enseignent sur le rapport qui existe entre l'évolution spirituelle de l'âme et notre santé.

 

Bonsoir frères de Lumière. Je voudrais savoir quelle relation il y a entre l'évolution spirituelle de l'âme et la santé. Merci pour votre réponse.

  - C'est très important !

À partir du moment où vous atteignez un certain palier d'évolution, vous pourrez absolument réharmoniser votre corps, sauf si vous avez choisi d'être en dysharmonie pour votre propre évolution. À ce moment-là, vous devez aller jusqu'au bout de l'expérience que vous avez programmée. À partir du moment où vous avez conscience de votre propre pouvoir intérieur, où vous avez conscience que vous pouvez agir en permanence sur votre corps au travers de votre pensée positive, vous pouvez aller au-delà de votre programmation.

La simple pensée à formuler en permanence est celle-ci : je suis en parfaite santé. Le fait de le dire, imprègne votre subconscient de cette santé parfaite et la crée dans votre corps.

Nous aimerions ajouter qu'il y a des êtres qui ont fait une grande évolution spirituelle mais qui ont choisi, peut-être pour faire travailler les êtres autour d'eux, de vivre ce que vous appelez la « maladie » et que nous n'aimons pas nommer ainsi. Alors ne culpabilisez jamais. Tout est valable non seulement pour votre propre évolution mais aussi pour ceux qui vous entourent.

Au travers de ce que vous êtes et de ce que vous faites vivre à ceux qui vous entourent, vous évoluez et vous les faites évoluer. Parfois, une dysharmonie est très importante pour l'évolution de celui qui la vit et pour celle de ceux qui l'entourent.

C'est important, mais globalement, si cela ne fait pas partie de votre programmation, si une dysharmonie dans votre corps se manifeste, c'est souvent parce que votre âme souffre. Pourquoi souffre-t-elle ? Parce que la conscience humaine ne peut pas lâcher prise, parce qu'elle se crée des problèmes parfois inexistants. La conscience humaine veut souvent ce qu'elle ne peut pas avoir, elle désire des choses qui ne font pas partie de sa programmation.

La conscience humaine peut terriblement souffrir d'un départ. Mais si c'est bien compris, cela doit aider la personne qui le vit à se projeter bien au-delà d'elle-même, et ce qui peut vous paraître complètement insensé, c'est que si cette souffrance est bien acceptée, elle peut aussi lui permettre d'atteindre des degrés supérieurs au niveau de la conscience ; il ne faut cependant pas que cette souffrance perdure car sa fréquence vibratoire baissera trop et elle aura trop de mal à la remonter.

Pour résumer, lorsque vous êtes dans une voie spirituelle bien vécue, si vous arrivez à évacuer toutes les charges émotionnelles involutives, vous ne devriez pas avoir de dysharmonies dans votre corps.

Pour vous rassurer parce que cela est exact, vous pouvez aussi subir ces dysharmonies pour faire évoluer ceux qui vous entourent ou par choix personnel, pour vous permettre d'aller plus vite dans l'évolution vécue au travers des expérimentations.