LES BASES

LA BASE DES ENSEIGNEMENTS

VIVRE

ACCUEIL

AFFIRMATIONS

AFFIRMATIONS EVOLUTIVES - JE DEVIENS CE QUE JE PENSE...

MIRACLES

AUX PETITS MIRACLES

DOSSIERS

DOSSIERS

THEMES

ENSEIGNEMENT PAR THÊMES

8.29 - Transition - Les derniers mètres

Nos Frères de Lumière nous parlent des "derniers mètres" à parcourir.

 

- Nous avons parcouru déjà un long, voire un très long chemin ensemble. Vous ne vous rendez pas compte de votre avancement, mais nous, nous pouvons percevoir cet avancement parce que nous voyons non seulement ce que vous êtes au niveau de votre âme mais nous percevons vos couleurs dominantes, nous percevons vos énergies, nous percevons votre fréquence vibratoire. Au travers de tout ce que vous vous ne pouvez pas percevoir, nous nous rendons compte combien vous avez avancés.

Cependant le chemin ne s’arrête pas là. N’oubliez jamais que, comme pour un coureur, ce sont les derniers mètres qui vous mènent au but qui sont souvent les plus difficiles à parcourir.

Soyez certains, même si beaucoup d’entre vous, ici ou ailleurs, peuvent parfois se décourager, le but sera bientôt atteint par cette humanité, par tout ce qui vit sur ce monde.

D’autres planètes de votre système solaire sont un peu en avance sur vous au niveau des grands changements, au niveau de la Transition. Cependant tout le système solaire continue à avancer vers cette immense Transition.

La Transition n’est pas la même pour ceux qui sont en cinquième ou sixième dimension que pour ceux qui sont en troisième ou quatrième dimension, mais tout s’accélère et tout monte d’un à trois degrés supplémentaires. Nous disons degrés mais nous pourrions parler de fréquence vibratoire supérieure.

Donc, comme nous le disions tout à l’heure, nous vous avons accompagnés sur ce chemin, nous avons guidé vos pas, nous vous avons souvent pris par la main mais bien souvent vous n’avez pas senti notre présence. Vous n’arrivez même pas à sentir la présence de vos guides.

Il sera de plus en plus important pour vous, êtres humains vivant sur ce monde, de prendre connaissance de vos guides. Vous aurez besoin de leurs directives tout comme vous aurez besoin de la directive de votre propre divinité.

Vos Guides sont aussi bien en vous qu’à l’extérieur de vous. Ils sont énergie, tout du moins lorsqu’ils vous accompagnent sur ce monde. Ailleurs, ils peuvent prendre le corps qui convient à la nouvelle mission qui sera la leur. Cependant les guides qui ont choisi de vous accompagner sur ce monde, dans votre évolution, dans cette incarnation, sont totalement « énergie ». Vos guides travaillent aussi avec votre âme et votre Divin. Ils travaillent de concert et vous ne vous en rendez pas compte.

Petit à petit, cependant, vous prendrez beaucoup plus conscience de tout ce qui se développe en vous, de tout ce qui est en train de naître et d’éclore de vos nouvelles capacités.

Nous vous avions déjà dit que vos capacités télépathiques se développeraient de plus en plus. Cela fait partie de certaines facultés inhérentes aux dimensions supérieures, surtout à la cinquième et à la sixième dimension. (Nous considérons la quatrième dimension comme une dimension de transit).

Nous voulons simplement vous dire encore et encore : « patience et courage, et surtout confiance ». Si vous avez des moments de difficultés émotionnelles, des moments où vous n’arrivez plus à avancer, et même des moments où vous pouvez vous remettre en question, des moments pendant lesquels vous remettez en question le travail spirituel que vous faites, nous aimerions vous dire que tout cela est normal.

Tout le monde, bien sûr, ne vivra pas la transition de la même façon, chacun la vivra en fonction de sa réceptivité et de sa sensibilité, mais chaque être humain qui vit sur ce monde reçoit exactement les mêmes énergies de transition, les mêmes énergies de transformation. Certains les intègrent totalement, ce qui leur crée donc beaucoup de désagréments, d’autres les intègrent un tout petit peu plus difficilement, mais de toutes façons ces énergies prennent place en chacun de vous.

Certains qui n’arrivent pas à comprendre ce qui leur arrive, donc à intégrer des nouveaux concepts de vie, et peuvent avoir de gros problèmes psychologiques ou des gros problèmes de santé, mais ce n’est pas le cas pour tous parce que nous savons que beaucoup sont capables d’aller au-delà de leurs propres préoccupations humaines.

Nous savons que vous êtes capables, beaucoup plus que vous ne le pensez, de rectifier les problèmes qui peuvent vous accabler avec la pensée constructive, la pensée supérieure qui vous anime. Vous mettez cette pensée supérieure et constructive en route sans même vous en rendre compte. En tant qu’êtres humains de troisième dimension, vous fonctionnez avec des automatismes.

En tant qu’être humain fonctionnant également sur des dimensions supérieures, vous ne fonctionnez pas avec les mêmes automatismes mais avec ce qui s’est déjà établi en vous et que vous mettez en pratique sans vous en rendre compte.

En fait, ce que nous voudrions vous expliquer, et c’est assez dur pour les êtres humains actuels, c’est que vous vivez à cheval dans deux dimensions. Vous vivez à cheval entre deux, voire trois fréquences vibratoires importantes, c'est-à-dire les fréquences vibratoires de la troisième, quatrième et cinquième dimension.

Nous vous comprenons, et nous comprenons pourquoi cela est parfois si difficile pour les humains de vivre harmonieusement en cette époque bien particulière mais tellement importante, tellement merveilleuse. Vous vous ne voyez que ce que vous subissez mais vous ne voyez pas ce que vous devenez.

Petit à petit, cependant, la graine qui a été semée en vous va s’épanouir et les portes de votre âme et de votre Divin vont s’ouvrir pour accueillir votre petite humanité.

Bien sûr, nous vous promettons toujours le meilleur. Nous vous promettons une vie beaucoup plus extraordinaire que celle que vous avez vécue mais il vous faut franchir un passage un peu difficile et vous êtes actuellement dans ce passage un peu difficile. Vous êtes dans un passage vous menant à une nouvelle naissance.

Lorsqu’une âme s’incarne sur ce monde et prend un corps humain au travers d’une maman, il est pour elle beaucoup plus difficile que vous le supposez de s’incarner. D’ailleurs, un enfant pleure lorsqu’il vient sur ce monde, il pleure car il est ébloui par lumière ; pendant neuf mois il a été à l’abri de la lumière ; c’est une des raisons de ses pleurs, mais la vraie raison est souvent qu’il sent les énergies de ce monde et sa fréquence vibratoire le perturbe. Il faut qu’il s’adapte car il vient d’un monde souvent très lumineux, il a passé neuf mois dans un cocon, protégé des vibrations de la troisième dimension de la planète Terre. Lorsqu’il est confronté à cette fréquence vibratoire, c’est un choc pour l’âme qui est dans ce petit corps et elle a besoin d’un moment d’adaptation.

Il en est totalement de même pour vous. Vous renaissez à vous-même mais vous ne renaissez pas au travers d’un petit corps, vous renaissez au travers d’une transformation totale de ce que vous êtes en tant qu’être humain, une transformation au niveau de votre ADN, une transformation au niveau de vos corps subtils, au niveau de votre corps de matière, une transformation au niveau de votre conscience, une transformation au niveau de tous vos centres de perception.

Vous pouvez donc considérer que c’est beaucoup plus difficile que lorsque vous avez pris naissance sur ce monde. Votre âme avait simplement à s’adapter à la fréquence vibratoire de ce nouveau monde, tandis que maintenant vous devez vous réajuster en permanence. C’est difficile, d’autant plus que la vie sur ce monde est réellement perturbante parce que vous recevez automatiquement toutes les formes pensées.

La loi de résonance existe et existera de plus en plus, mais elle s’appliquera d’une façon totalement différente dans votre monde futur.

Il y a énormément de monde sur le pont et je vois et sur lequel courent les êtres que je vois. Ils sont tous terriblement pressés d’aller sur l’autre rive ; beaucoup d’entre eux perçoivent déjà la Lumière de l’autre rive, perçoivent les énergies extraordinaires, donc ils se bousculent un petit peu.

- Chacun veut arriver le premier. Ils y en a qui chutent, il y en a même qui souffrent, mais tous sont poussés par cet élan, par cette puissance, ce vouloir profond d’aller réellement sur l’autre rive, parce qu’ils savent que ce qu’il y a de l’autre coté. Ils savent que ce qui les attend est réellement merveilleux par rapport à leur vie actuelle. (Vous êtes tous les êtres qui sont sur ce pont.)

Si nous vous disons cela c’est aussi pour vous dire que chacun de vous est près du but, mais comme nous l’avons dit tout à l’heure, ce sont souvent les derniers mètres qui sont les plus difficiles à parcourir.