LES BASES

LA BASE DES ENSEIGNEMENTS

VIVRE

ACCUEIL

AFFIRMATIONS

AFFIRMATIONS EVOLUTIVES - JE DEVIENS CE QUE JE PENSE...

MIRACLES

AUX PETITS MIRACLES

DOSSIERS

DOSSIERS

THEMES

ENSEIGNEMENT PAR THÊMES

6.12 - Joie - Facade ou réalité ?

Nos Frères de Lumière nous parlent de la joie illusoire.

 

- Beaucoup d’êtres humains ont l’impression d’être en joie. Il y a la joie apparente, la joie de façade, et la joie réelle, celle qui comble, celle qui rend réellement heureux, celle qui apporte la sérénité.

Celle que nous appelons la « joie de façade » peut se manifester, mais cacher une grande tristesse intérieure. Alors, lorsque vous êtes apparemment en joie, essayez de vous rendre compte si vous êtes en joie en totalité, si vous ressentez vous pénétrer cette énergie, cette vibration de joie.

N’oubliez pas que la joie correspond également à l’Amour, qu’elle est une petite sœur de l’Amour. La joie réelle agit comme un tremplin évolutif. La joie réelle vous aide grandement à transformer votre fréquence vibratoire.

Si vous êtes réellement dans la joie, dans la sérénité, vous régénérez votre corps de matière, vous permettez aux énergies qui génèrent les dysharmonies en vous d’être absorbées par cette joie, par cet Amour et cette Lumière qui élèvent la fréquence vibratoire de votre matière, qui pénètrent les organes ou les parties de votre corps qui en ont réellement besoin.

Jusqu’à présent, nous ne vous avions pas parlé de la joie de cette façon car nous vous donnons en fonction de ce que vous pouvez intégrer et de ce que vous pouvez comprendre.

Certains êtres humains pourraient dire : « mais je suis en joie, je n’ai aucun problème ! » Cependant s’ils allaient réellement au plus profond d’eux-mêmes, ils pourraient se rendre compte que leur cœur pleure, pleure d’un manque, pleure d’une souffrance qui n’a pas encore été absorbée, consumée dans l’Amour de leur Etre Divin. La joie dont nous vous parlons doit réellement être un baume sur votre cœur, un baume sur votre vie.

Lorsque vous êtes en joie, vous vous sentez plus légers. Notre canal a l’habitude de dire qu’elle ouvre ses petites ailes. C’est un peu cela, c’est une image quelque peu réelle. Lorsque vous êtes en joie vous avez l’impression que tout est facile pour vous, que la tristesse ne vous concerne plus, que les peurs sont inexistantes et que la sérénité vous inonde totalement.

Afin de pouvoir réellement comprendre la joie et la faire grandir en vous, nous vous demandons aussi d’éviter le plus possible d’écouter tout ce qui vous entoure, tout ce qui vous tire en permanence vers le bas, que ce soit au niveau de la politique, au niveau de la souffrance du monde ou de la vie en général.

Bien sûr, vous devez avoir de la compassion, mais la réelle compassion n’est pas dénuée de joie. Avoir une réelle compassion c’est également aimer dans la sérénité, aimer réellement avec la dimension spirituelle et non aimer avec la dimension humaine.

Essayez de bien comprendre ce que nous vous disons, afin que dans les moments à venir vous soyez à même de pouvoir aider tous ceux qui en auront besoin grâce à votre évolution, votre compréhension et vos dépassements.

Nous allons encore vous dire ceci : la tristesse peut être contagieuse, la souffrance des autres peut parfois être très difficile à gérer. Il faut absolument vous écarter de la violence, et pour ne pas vous laisser imprégner par ces fréquences vibratoires, il faut que vous vous stabilisiez dans la joie, dans la sérénité, dans la confiance.

La joie vous fera monter une petite marche, une marche nécessaire sur laquelle vous pourrez vous stabiliser. A ce moment-là, votre vie prendra une autre dimension.

Le rire, bien évidemment, est l’expression physique de la joie, mais là encore il y a le rire qui peut cacher une souffrance, et il y a le rire duquel émane réellement une vibration et qui est contagieux dans le bon sens. Il procure chez ceux qui l’entendent une vibration de joie.

Si nous vous parlons de la joie de cette façon, c’est que pour nous c’est important. Nous y reviendrons ultérieurement, mais vous avez déjà de quoi réfléchir sur vous-mêmes, de quoi réfléchir sur la façon dont vous comprenez, dont vous manifestez la joie, qu’elle soit intérieure ou qu’elle s’exprime au travers du rire ou du sourire. A vous de bien vous rendre compte s’il s’agit de la joie qui rend réellement heureux et serein, si c’est la joie qui vous permet d’atteindre une autre fréquence vibratoire et qui vous ouvre en grand les bras de l’Amour.

Cependant, vous pouvez toujours continuer à exprimer la joie habituelle, la joie apparente, parce qu’il est tout de même plus profitable d’exprimer cette joie qui n’est pas au niveau de la vraie spiritualité, de la vraie conscience. A force d’exprimer la joie qui correspond à l’humain, vous arrivez à déclencher la vraie joie, celle qui vous élève réellement.

Bien sûr, il est mieux d’exprimer une joie souvent générée par le mental, mais qui vous conforte, que d’exprimer des pleurs ou de la tristesse, car si celui qui est en face de vous n’a pas l’évolution suffisante pour bien ressentir et bien comprendre les différentes joies, il est heureux de vous voir sourire, de vous voir en joie, même si c’est une joie générée par votre « façade », par votre mental. Il est heureux de vous accompagner dans cette joie un peu primaire. C’est déjà un cadeau que vous faites à ceux qui vous entourent ou à ceux qui vous accompagnent sur ce chemin de vie.

Jusqu’à maintenant, beaucoup d’êtres humains n’ont connu que la joie qui émane du mental, de l’ego, cette joie que nous appelons « joie primaire ». Petit à petit vous allez rencontrer la joie profonde, la joie qui nourrit, la joie qui élève, la joie qui procure réellement la sérénité, non seulement la sérénité de votre conscience humaine et de votre corps de matière, mais aussi la sérénité de votre âme.