LES BASES

LA BASE DES ENSEIGNEMENTS

VIVRE

ACCUEIL

AFFIRMATIONS

AFFIRMATIONS EVOLUTIVES - JE DEVIENS CE QUE JE PENSE...

MIRACLES

AUX PETITS MIRACLES

DOSSIERS

DOSSIERS

THEMES

ENSEIGNEMENT PAR THÊMES

6.2 - Joie - Bonheur

Nos Frères de Lumière nous parlent du bonheur intérieur.

 

- Nous aimerions vous parler du bonheur. Le bonheur, c'est une chose que vous cherchez toute votre vie. Vous courez après sans jamais l'attraper, car vous n'avez pas compris ce que c'était le bonheur. Vous créez artificiellement le bonheur autour de vous et à chaque fois que vous l'avez trouvé, vous êtes insatisfaits, et vous courez après un autre bonheur.

Nous voulons vous parler aujourd'hui du bonheur pour essayer de vous faire comprendre que le bonheur, le vrai, est en chacun d'entre nous, en chacun d'entre vous. Le bonheur n'est pas une chose palpable, le bonheur ne se crée pas artificiellement, le bonheur est un état d'être, le bonheur est la conscience de l'Amour en soi, la conscience de la lumière intérieure.

Le bonheur, c'est vouloir, c'est concevoir, c'est vouloir être heureux, c'est projeter à l'intérieur et à l'extérieur de vous cette lumière intérieure qui vous inonde. Le bonheur se partage, le bonheur se répand autour de chaque être qui en a conscience et qui le désire.

Ne courez pas après les artifices extérieurs, ne courez pas après les créations matérielles de votre bonheur, car elles ne vous satisferont jamais. Vous courrez toujours après votre ombre. Le bonheur profond, c'est la révélation de votre être, c'est la révélation de cet Amour immense qui sommeille au fond de vous.

Le bonheur est en vous. Il suffit de le vouloir. Et nous voudrions que ce mot "bonheur" prenne une autre dimension dans vos cœurs et dans vos êtres.

Nous aimerions que ce mot "bonheur" grandisse en vous, vous projette sur une autre conscience de compréhension. Le monde est dans la peine, les hommes sont tristes mais ils sont tristes, pourquoi ? Parce qu'ils se sont coupés, volontairement ou non, mais nous préférons dire involontairement, de la Source Première du bonheur, avec cette Paix immense et cet Amour.

Alors, nous aimerions que vous vous prépariez tous à ce bonheur immense qui inondera votre monde, bientôt. Le bonheur s'apprend, le bonheur se vit. Chaque matin, lors de votre réveil à la vie pour éviter un réveil morose, essayez de vous parler à vous-même, essayez de faire vibrer en vous - le bonheur s'y trouve - essayez de chasser les nuages qui voilent votre soleil intérieur. Faites rayonner cette paix. Nous aimerions vous dire que vous avez en vous toutes les potentialités du bonheur parfait, seule la volonté de le vivre vous manque. Apprenez à cultiver le bonheur, l'Amour, chaque matin, à chaque instant de la journée, apprenez à le faire grandir et le bonheur qui naîtra en vous, et qui vous appartient de droit, qui fait partie totale de votre être profond, rayonnera avec une telle force autour de vous qu'il éveillera chez l'autre, chez votre frère, ce profond désir de Paix et de bonheur.

Évitez la morosité, évitez de voir le monde tel que vous le voyez, n'oubliez pas que vous projetez sur le monde toute votre tristesse intérieure et le monde vous renvoie à votre propre image. Si vous apprenez à projeter autour de vous et sur ce monde cet idéal de bonheur, cet idéal de paix, cet idéal vous reviendra, et le bonheur et la paix s'installeront en vous et vous n'aurez plus qu'à le faire grandir, à l'entretenir.

Nous avons besoin de vous, comme vous avez besoin de nous, bien sûr, mais nous avons besoin de vous pour transformer votre monde. Vous êtes les jardiniers de ce monde, et vous vous devez d'enlever les mauvaises herbes pour que votre jardin devienne un paradis. Vous vous devez d'y faire pousser des fleurs d'amour. Vous vous devez d'y être heureux.

Ne me dites pas que le bonheur n'existe pas, que vous avez tellement d'épreuves, que le bonheur n'est pas accessible pour vous ! Même au travers de toutes vos épreuves, le bonheur existe, même au travers d'une immense peine, d'un orage terrible, le soleil existe. Vous ne le voyez pas parce que les ombres, les nuages le cachent, mais il est présent, et votre bonheur, votre luminosité, votre soleil intérieur, sont ainsi, vous ne le voyez pas mais ils existent.

Alors, si vous voulez que votre monde puisse vivre dans cette paix, dans cette plénitude, dans ce bonheur réalisés apprenez à les réaliser en vous. Apprenez à vous connaître. Apprenez à vous aimer. Apprenez à avoir confiance en vous. Vous êtes des êtres parfaits, vous êtes des êtres divins, apprenez à vous aimer en tant que tels. N'écoutez pas ceux qui vous diront que l'humanité n'a plus de valeur. L'humanité a une immense valeur car elle a Dieu en elle, elle est la continuité de l'émanation de l'Amour Divin.

Nous aimerions que vous soyez forts, que vous ouvriez vos cœurs et vos consciences à cette nouvelle énergie qui demain sera en ce monde, cette énergie qui vous transformera malgré vous, cette énergie qui ouvrira grand les portes de votre âme, qui vous fera souffrir, si vous n'êtes pas préparés à l'accepter.

Votre monde est en pleine mutation. C'est comme un enfant qui naît, c'est comme un enfant qui prend conscience de la lumière extérieure. C'est comme un enfant qui s'éveille, un enfant maladroit, un enfant qui ne sait pas trop où il va, qui cherche ses repères. Vous êtes cet enfant.

Lorsque nous vous disons : vous êtes cet enfant, nous considérons l'humanité entière comme un seul être, chacun d'entre vous fait partie d'un tout, chacun d'entre vous brille de l'Amour Divin. Alors, apprenez à vous servir de cet Amour, apprenez à vous aimer, apprenez à respecter toute la création qui vous entoure. Apprenez à respecter vos frères, car en respectant vos frères, c'est vous que vous respectez, puisque vous faites partie d'eux.

Ils me montrent comme une immense pyramide formée de tous les êtres humains vivant sur ce monde. Pas un seul être humain n'est en dehors de la pyramide, tous en font partie et tous ont une grande utilité, car s'il manquait un seul être à cette pyramide, celle-ci ne pourrait exister.

- Ayez conscience de votre utilité, ayez conscience que vous êtes précieux à vous-même et aux autres.

Demain, les hommes de ce monde auront compris, ils auront grandi un tout petit peu, ils seront sortis de la petite enfance et ils marcheront avec la conscience qu'ils ne sont plus seuls, avec la conscience que des grands frères marchent à côté d'eux. Ces grands frères, si vous voulez, c'est nous, c'est nous qui vous aidons dans vos tourments et vos souffrances. C'est nous qui essayons de vous guider dans votre vie, mais même si nous parlons à chacun d'entre vous, vous ne nous écoutez pas. Vous ne croyez pas que cela puisse être possible que nous vous accompagnions sur votre route. Vous vous croyez seuls et abandonnés. Les parents n'abandonnent pas leurs enfants, les frères aînés aident leurs petits frères et nous sommes vos frères aînés.

Alors, apprenez à grandir, apprenez à grandir dans l'Amour, apprenez à grandir dans la paix, dans la sérénité.

Il faut simplement vouloir les choses. Vous voulez être malheureux et vous l'êtes, vous voulez être heureux et vous pourrez l'être. Projetez toujours cet idéal, l'idéal de votre vie, projetez-le devant vous et suivez cet idéal.

Demain, l'humanité entière s'éveillera, elle s'éveillera d'un long sommeil, elle ouvrira ses yeux et elle dira : "Pourquoi nous sommes-nous déchirés ? Pourquoi avons-nous pleuré ? Pourquoi nous sommes-nous tellement compliqué la vie, alors que la vie est si simple ?"

Mais avant de comprendre, avant d'accepter, il faut faire un tout petit effort sur vous-même, un effort de compréhension, un effort d'acceptation. Acceptez que vous êtes partie intégrante de la Création. Acceptez que vous êtes une étincelle du corps de Dieu.

Nous employons le mot "Dieu" pour simplifier, mais nous pourrions aussi bien dire : "La Force d'Amour Cosmique" ou "Le Grand Créateur de l'Univers", peu importent les mots. Mais demain l'espoir est immense pour les êtres de ce monde qui y vivront, l'humanité lèvera les yeux vers la lumière, l'humanité aura compris, l'humanité ne fera plus d'erreurs, l'humanité saura se servir des facultés immenses qui dorment en elle.

Demain, chacun des êtres vivants sur ce monde pourra recevoir de la même façon ce que nous transmettons au travers de notre canal. Les portes entre les plans de la matière et les plans de l'invisible seront ouvertes et des ponts de lumière seront tracés et rejoindront tous les plans. Les hommes pourront voir leurs êtres chers disparus, ils ne seront disparus que physiquement, mais ils les verront avec les yeux de l'âme. Plus rien ne sera caché à l'humanité, car l'humanité sera prête. Elle n'aura plus d'erreurs à faire, elle les aura toutes faites. L'orgueil, la vanité, auront quitté le cœur des hommes. Ils seront remplacés par l'humilité, par l'Amour, par la Sagesse, par le bonheur et la Paix. Alors, vous que nous aimons tant, nos petits frères de la terre, ouvrez-vous, ouvrez-vous pour recevoir les immenses cadeaux que nous mettons entre vos mains.

Même si certains d'entre vous ne sont pas prêts à accepter nos paroles, qu'ils sachent que nous sommes là, que nous les aiderons, que nous les aimons, et que le travail se fera tout doucement et en silence. Ce que nous disons cheminera au plus profond de leur être et leur apportera la Paix qu'ils désirent tant.

Enfants de la terre, vous habitez un monde merveilleux mais vous n'en n'avez aucune conscience. Essayez de projeter votre conscience au-delà de ce que vous apercevez, essayez de ressentir avec votre cœur, essayez de mettre en action d'autres sens que vos sens physiques d'analyse. Essayez simplement de ressentir la joie devant un beau paysage, devant la mer qui n'est pas loin de vous, devant une fleur. TOUT est joie. Il faut simplement que vous vous arrêtiez cinq minutes, que vous regardiez, que vous ressentiez, que vous puissiez vibrer en harmonie avec ce qui vous entoure. C'est le début du bonheur, c'est la porte ouverte au bonheur, mais il faut le vouloir, il faut le désirer.

Nous vous aiderons de plus en plus à prendre conscience, si vous êtes sincères et si vous le désirez, nous vous aiderons à grandir. Vous sortirez de la petite enfance et vous deviendrez des êtres conscients.