10.47 - Nouvelle humanité - Liberté et paix

Nos frères de lumière nous parlent de la paix et de la vraie liberté.

 

Si chaque être humain voulait seulement un jour par mois vivre dans la paix de l’âme, dans la paix du cœur, vivre dans l’Amour simple et dans la joie, tout s’en ressentirait. Si les êtres humains comprenaient qu’il ne faut garder aucune rancœur au plus profond de leur cœur, tout changerait, la nature resplendirait et les animaux seraient heureux. Si les hommes connaissaient le pouvoir de l’esprit, comprenaient qu’ils sont les maîtres d’œuvre sur ce monde, s’ils comprenaient tout ce qu’ils peuvent faire de merveilleux mais aussi tout ce qu’ils peuvent détruire, la vie serait changée.

La liberté, ce n’est pas être enfermé ou être à l’extérieur des barreaux, la liberté c’est ce que vous pouvez ressentir au plus profond de votre cœur. La liberté c’est de ne jamais se laisser influencer, manipuler par quiconque, c’est de ne jamais vous laisser imposer ni une façon d’être, ni une façon de vivre, ni une façon d’aimer.

Le règne végétal a été d’accord, d’accord pour se sacrifier afin simplement que vous compreniez vos erreurs. C’est un très beau geste, un immense geste d’Amour et nous vous posons la question : avez-vous compris les erreurs, toutes les erreurs que les êtres humains font chaque jour, simplement l’erreur de ne jamais regarder ce qui les entoure, de ne jamais avoir une pensée de remerciement pour cette magnifique nature qui leur est offerte, de ne jamais avoir une pensée pour cette nature qui vit et qui les aime ?

Nous vous demandons encore et encore : faites la paix en vous, faites la paix autour de vous. Même si parfois il y a des incompréhensions, des blessures, ce ne peut être que des incompréhensions et des blessures de l’ego. Ayez un autre regard sur vous-même, ayez un autre regard sur la vie et naviguez calmement dans les méandres de la vie. Vous ne pouvez pas savoir à quel point vous êtes important.

Essayez de mieux vous aimer, afin de mieux aimer les autres. Sachez que plus vous vous transformerez, plus vous transformerez le monde. Il n’est pas besoin pour transformer le monde d’aller de ville en ville, de pays en pays proclamer la bonne parole. Pour transformer le monde, il est besoin de vous transformer tout simplement et cela se fait dans votre propre intimité, cela se fait avec vous, sans témoins mais vous y arriverez. Vous avez prouvé que depuis toutes ces longues années vous aviez ce grand vouloir de transformation, vous aviez l’étoffe d’être réellement des porteurs de lumière.