LES BASES

LA BASE DES ENSEIGNEMENTS

VIVRE

ACCUEIL

AFFIRMATIONS

AFFIRMATIONS EVOLUTIVES - JE DEVIENS CE QUE JE PENSE...

MIRACLES

AUX PETITS MIRACLES

DOSSIERS

DOSSIERS

THEMES

ENSEIGNEMENT PAR THÊMES

9.55 - Connaissance de soi - Peurs des plans de l'invisible

Nos frères de lumière nous expliquent pourquoi l'être humain a une protection au niveau de sa capacité de compréhension des plans de l'invisible.

 

- Nous allons ajouter un nouveau chapitre à cet enseignement. Ce chapitre concerne les peurs.

Cette émotion peut non seulement vous freiner, mais parfois vous anéantir, (vous anéantir en tant qu’humain et non au niveau de votre âme car c’est une toute autre question).

Nous allons essentiellement parler des peurs non humaines, c'est-à-dire des peurs des plans que vous ne connaissez pas. Nous parlons des plans de l’invisible, nous parlons de vos frères galactiques, quels qu’ils soient, nous parlons de tout ce qui peut advenir sur votre monde et qui peut dépasser votre compréhension, votre entendement.

Nous allons tout d’abord vous dire ceci : l’être humain a une protection au niveau de sa capacité de compréhension, tout comme il a une protection au niveau de l’intégration des énergies de transformation. Nous allons nous expliquer cette protection qui est comme un « clapet de sécurité » se trouvant dans la conscience humaine (et non dans le mental).

Cela veut dire que chaque personne, sur Terre, ne pourra intégrer ce qui se passe autour d’elle qu’en fonction de ce clapet de sécurité. Comment faire afin que ce clapet de sécurité puisse s’éloigner (et non s’enlever) pour vous permettre d’acquérir une plus grande conscience, une plus grande compréhension et surtout vous permette de ne pas intégrer les peurs par rapport à l’inconnu, par rapport à ce que vous ne connaissez pas ?

Nous nous expliquons : les peurs de l’invisible sont récurrentes chez pratiquement tous les êtres humains. Afin que l’être humain garde son équilibre, (parfois cet équilibre n’est qu’apparent), il faut absolument qu’il y ait ce clapet de sécurité qui permet à l’être humain d'intégrer ou de croire tout ce qui peut ne pas lui nuire.

A partir du moment où, au niveau de l’inconscient, certaines choses qu’il n’appréhende pas ou qu’il ne comprend pas peuvent lui nuire, il y a automatiquement fermeture de ce clapet de sécurité.

Plus vous évoluerez, plus vous comprendrez ce que vous êtes, plus vous comprendrez votre fonctionnement, moins ce clapet sera utile, parce que vous n’aurez rien à craindre ni venant de l’invisible, quoi que cela puisse être, ni venant de tout ce qui concerne vos frères galactiques, quels qu’ils puissent être, car vous aurez atteint une conscience qui vous permettra d’intégrer, de comprendre et d’accepter tout ce qui vous entoure sur le plan de l’humain comme sur les plans que vous considérez comme inaccessibles, ceux que vous nommez les plans de l’invisible où nous nous trouvons et où se trouve une vie inimaginable pour vous.

Supposez que, dans quelques instants, devant vous, il y ait une manifestation de ce que nous sommes ou une manifestation d’un de vos frères galactiques. Que se passerait-il ? Votre clapet de sécurité fonctionnerait-t-il, ou avez vous fait le pas, c'est-à-dire que vous avez tellement agrandi votre conscience que vous êtes capables, (même si votre émotionnel se manifeste un petit peu sans générer de peur car c’est l’incompréhension qui génère la peur), sans générer d’émotion de peur, d’accepter ce qui pour beaucoup d’êtres humains est encore inacceptable ?

Si nous vous parlons de cela, c’est parce que l’humanité sera confrontée à des choses tellement importantes, que pour beaucoup d’êtres elles dépasseront leur capacité d’acceptation et de compréhension. A ce moment-là ils refuseront l’évidence, parce qu’ils n’auront pas la capacité de croire à cette évidence. Ils se mettront en sécurité au niveau de leur conscience, en sécurité au niveau psychique et au niveau mental.

L’être humain qui n’a pas encore suffisamment ouvert sa conscience est relativement fragile. Pourquoi cette fragilité ? Tout simplement parce qu’il n’a pas été éduqué pour aller au-delà de sa petite conscience humaine.

Normalement, vos religions auraient dû vous éduquer et vous apprendre à éloigner le plus possible ce clapet de sécurité de votre conscience humaine. Contrairement à cela, les religions vous ont enfermés dans vos peurs et dans l’ignorance, elles ne vous ont pas permis d’accéder à tout ce qui se trouve en-dehors de votre vision humaine, à tout ce qui se trouve autour de vous.

En fait, l’éducation que les êtres humains ont reçue a été voulue par certaines castes dirigeantes. Cette éducation vous a dirigés vers la peur en permanence, la peur de l’inconnu, la peur de votre propre frère, car il ne pense pas comme vous, parce qu’il n’agit pas comme vous, parce qu’il n’aime pas comme vous, parce qu’il n’a pas la même couleur que la vôtre, vers la peur de ce que vous ne connaissez pas en lui, vers la peur de ce que penseront les autres de vous-mêmes, vers la peur du regard qu’aura telle ou telle personne sur vous, sur votre comportement, sur vos émotions, sur vos colères, sur vos doutes.

La peur primaire, cette peur qui concerne toutes les étapes de votre vie dans la matière, dans la densité, est imprégnée dans le mental et dans la conscience inférieure des hommes, comme le sont les peurs que nous pourrions considérer comme « supérieures » qui correspondent à tout l’inconnu que vous imaginez et qui n’est pas ce que vous supposez.

Qu’est-ce que l’inconnu pour vous ? Quelle est votre relation avec cet inconnu ? Il y a une part de votre imagination qui nous situe, nous qui parlons, ou qui situe les plans de l’inconnu dans une histoire qui n’est pas réelle.

Vous, êtres humains, avez la capacité incroyable de créer en permanence des réalités qui ne sont pas de vraies réalités ! Vous vous illusionnez sur telle ou telle réalité, sur telle ou telle peur, sur telle ou telle capacité que vous avez pour gérer votre vie.

Dans un avenir relativement proche, vous serez en « surchauffe » ! Votre clapet de protection risque, malgré tout, de sauter, parce qu’il y aura tellement de choses étranges, tellement de choses que vous devrez intégrer et comprendre, que si vous n’avez pas fait le chemin suffisant, si vous ne vous êtes pas suffisamment ouverts, cela créera de grandes difficultés dans votre conscience humaine et également dans votre équilibre psychologique, psychique et mental.

Nous lisons dans vos pensées ! Certains pourraient nous dire : « mais où en seront ceux qui n’ont pas accès à cet enseignement ? Auront-ils une surchauffe ? Leur clapet de sécurité va-t-il leur permettre d’accepter, d’évoluer au travers de tout ce qu’ils pourront voir, percevoir et ressentir ? »

La réponse est : oui ! A partir du moment où ils se sont ouverts au niveau du cœur, où ils ont été capables d’accepter l’autre tel qu’il est, où ils ont été capables d’éviter au maximum les jugements, que ce soient des jugements de comportement, de forme ou de couleur, le clapet de sécurité s’éloigne d'eux. C’est lorsqu'ils sont trop recroquevillés sur eux-mêmes, sur leurs comportements journaliers, qu'ils rapprochent ce clapet de sécurité de leur conscience.

L’humanité va réellement vivre de grands moments ! Pour certains humains, ces grands moments seront non seulement acceptés en totalité, mais ils leur procureront des joies immenses. Pour ceux à qui cela arrivera, cela voudra dire qu’ils auront simplement fait sauter le verrou de ce clapet, qu’ils n’en ont plus besoin, parce qu’ils savent qu’ils n’ont rien à craindre ni des peurs inférieures (celles de tout ce qui les entoure, la peur de l’autre ou de telle ou telle situation) et qu’ils n’ont plus à craindre les peurs « supérieures » appartenant aux plans que vous ne connaissez pas et que vous n’avez pas encore appréhendés.

Même si vous n’êtes pas encore capables d’entendre vos guides, d’accepter l’inacceptable, si dans votre cœur vous avez suffisamment fait fleurir l’Amour, vous serez capables d’accepter tout ce que la vie vous présentera.

 

 .