LES BASES

LA BASE DES ENSEIGNEMENTS

VIVRE

ACCUEIL

AFFIRMATIONS

AFFIRMATIONS EVOLUTIVES - JE DEVIENS CE QUE JE PENSE...

MIRACLES

AUX PETITS MIRACLES

DOSSIERS

DOSSIERS

THEMES

ENSEIGNEMENT PAR THÊMES

3.7 - Corps - Les maladies

Nos Frères de Lumière nous parlent du rôle des différentes maladies qui peuvent affecter notre corps.

 

Peut-on éviter la maladie ?

- Malgré que certains ne soient pas d'accord, nous sommes formels. Nous disons : Oui.

Il existe une multitude de causes de la maladie. La première des causes est karmique. C'est la plus difficile à éviter. Il faut, pour pouvoir la dépasser, pour qu'il y ait une remise de karma sur cette maladie, que l'ouverture de conscience par rapport à votre existence et à votre présence en ce monde soit totale.

Il y a ensuite des maladies vibratoires, des maladies de l'âme. La maladie est toujours soumise aux vibrations basses. Elle fait partie des plans inférieurs. Mais il ne faut pas que vous oubliiez qu'en vous se trouvent aussi une multitude de plans. Vous travaillez, vous vivez, avec une multitude d'énergies différentes en vous. Lorsque vous en avez conscience, il faut essayer de faire en sorte que l'énergie la plus légère, l'énergie de Lumière, éclaire toutes les énergies basses, les vibrations basses. Comme nous aimons le dire, lorsque vous avez conscience de votre maladie, portez tout votre Amour sur l'endroit qui vous fait souffrir et élevez-vous au-delà de la souffrance, au-delà de la maladie. C'est la chose la plus difficile pour un être humain, car en s'élevant au-dessus de sa maladie, il faut qu'il transforme ses cellules, et il peut le faire par l'Amour, toujours l'Amour, par la Foi, par le non-doute quant à ses possibilités.

Tout peut vous être accessible. Tout est possible pour vous. Nous vous dirons, comme nous vous l’avons déjà dit, que la Foi peut soulever des montagnes. Nous dirons que la Foi peut vous projeter sur des plans vibratoires où vous serez à l'abri définitif de toute maladie. Mais il est plus facile, pour vous qui vivez en ce monde, de vous soumettre à cette énergie basse, car elle est encore en vous. C'est comme s'il y avait une partie de vous-même qui vibrait d'une façon avec une immense harmonie, très en douceur, en légèreté et une autre partie de vous-même qui vibre lourdement, en disharmonie, en noirceur.

Il ne faut pas accuser l'autre de ce qui peut vous arriver. Tout ce qui peut vous arriver de désagréable vous arrive parce que, quelque part, vous avez ouvert une porte. Si vous dites : "Non, je veux m'élever dans l'Amour, je veux élever mon énergie vibratoire", vous serez hors de portée de la maladie, des épreuves insurmontables. Mais comme ce monde est soumis à la souffrance, à l'incompréhension, comme il est dominé par des énergies basses, il est très difficile pour vous de vous projeter au-delà de ces énergies.

Vous pourrez le faire en prenant conscience que la volonté vous permettra, petit-à-petit, de dépasser ce que vous êtes. Ce dépassement vous apportera la joie, vous rendra confiance et courage. Exercez-vous à le faire sur de toutes petites épreuves, sur des petites maladies. Lorsque vous aurez gagné, lorsque vous les aurez dépassées, vous pourrez vous exercer à le faire sur de plus grandes souffrances, sur de plus importantes maladies.

La maladie n'existe pas. La maladie fait partie de ce monde car ce monde est malade. Ce monde est malade de vous. Ce monde est malade de ce que vous projetez sur lui. Ce monde est malade de votre manque d'Amour. Vous aussi êtes malades du manque d'Amour pour vous-mêmes.

Lorsque vous aurez compris qu'une énergie ne peut pas souffrir, qu'une énergie ne peut pas être malade, vous ne le serez plus car vous êtes énergie. Avant tout, vous êtes énergie. Une partie de vous est matière. Mais la matière appartient à ce monde et dans cette matière est emprisonné un immense trésor : votre être spirituel qui lui, est énergie. Comment voulez-vous qu'une énergie soit malade ! L'électricité ne peut être malade ! Le vent ne peut être malade ! L'énergie est immatérielle ; ce qui est immatériel ne peut souffrir ... Ayez conscience de votre immatérialité. Vous n'êtes matériels qu'un tout petit instant par rapport à l'Éternité. Intégrez cette notion de petit instant par rapport à l'Éternité !

Essayez d'aimer cet être merveilleux qui sommeille en chacun d'entre vous. Ne vous révoltez pas si vous vivez des épreuves. La révolte fait baisser vos vibrations. La révolte ne vous aide pas.

Voilà ce que nous pouvions répondre à ta question. Bien sûr, nous entendons dans vos têtes : "C'est facile à dire, c'est irréalisable". Rien n'est irréalisable. La volonté enlève toute barrière, mais votre volonté est freinée par votre prison de chair. Bien souvent, vous n'avez pas la force de dépasser votre véhicule de manifestation. Il est là trop présent, trop entier. Lorsque vous aurez quitté ce monde, vous n'aurez plus ce véhicule de manifestation et pourtant, vous existerez ! Vous existerez encore plus, mais sans souffrance, sans maladie. Il faut que vous compreniez cela. Essayez aussi de le faire comprendre à tous ceux qui aident les êtres en souffrance.

La plus grande aide que vous pouvez apporter aux êtres qui souffrent, c'est de leur donner la force par le magnétisme, par votre magnétisme, l'Énergie Divine que vous recevez, que vous transmettez, leur donner la force de pouvoir combattre ces vibrations basses qui provoquent en eux la maladie. Ne vous enfermez pas dans l'ombre alors que vous êtes Lumière. Essayez de vous visualiser le plus souvent Lumière, car elle est votre réalité. Ce n'est pas l'image que vous reflète votre miroir qui est la réalité. C'est l'image que vous pouvez percevoir de vous-même, en fermant les yeux et en regardant, à l'intérieur de vous-même. C'est cela la réalité.