LES BASES

LA BASE DES ENSEIGNEMENTS

VIVRE

ACCUEIL

AFFIRMATIONS

AFFIRMATIONS EVOLUTIVES - JE DEVIENS CE QUE JE PENSE...

MIRACLES

AUX PETITS MIRACLES

DOSSIERS

DOSSIERS

THEMES

ENSEIGNEMENT PAR THÊMES

3.2 - Corps - Mal-être

Nos Frères de Lumière nous parlent des origines du mal-être qui peuvent s'installer dans notre corps.

 

- Votre mal-être provient de la traversée de ces nuages d’énergies qui ne sont pas négatives mais très intenses. Lors de ce passage, vous en retenez et en intégrez une trop grande quantité. Ce trop-plein peut avoir exactement le même effet qu’une carence sur la personne humaine, c’est-à-dire que vous pouvez être apathiques dans les deux cas.

Ce qu’il vous faut absolument savoir c’est que, dès que cette formidable potentialité vous est offerte, vous devez la redistribuer partout. Si vous la stockez en un certain point, il peut y avoir un déséquilibre ailleurs. Soyez toujours conscients de la nécessité de bien répartir cette énergie et de donner le trop-plein à la Terre, même si vous pensez en manquer personnellement.

Un autre phénomène qui se produit de plus en plus est la loi de résonance que vous connaissez fort bien.

N’oubliez pas que vous êtes partie intégrante du corps de l’humanité. Lorsqu’une partie de ce corps est dans la peine, vous l’êtes également vous-mêmes car vous devenez de plus en plus sensibles et réceptifs. Même si vous ne vous en rendez pas compte, vous êtes soumis à la souffrance de la grande masse des habitants de la Terre qui forme le corps de l’entité humaine.

Un troisième motif peut aussi générer ces moments de lourdeur, de tristesse : c’est ce que ressent de plus en plus votre âme, ce vers quoi elle tend toujours plus, ce vers quoi elle sait qu’elle ira bientôt. C’est comme une impatience de l’âme qui, avec toute son énergie, voudrait hisser votre conscience humaine vers un autre niveau afin d’en être moins distante.

Entre votre âme et la conscience humaine, il y a l’ego, cette puissance énorme qui est le grand maître de la vie sur la Terre, qui en est le moteur mais également le frein.

Il faut aussi qu’il y ait une harmonisation parfaite entre l’ego et l’âme. Il ne faut pas que l’ego reste dans l’ancien conditionnement, dans l’ancienne façon d’être. L’âme tire le tout et s’essouffle bien souvent parce que le reste ne suit pas comme elle le désirerait.

Ce mal-être peut aussi être généré par certaines choses qui n’ont pas été totalement nettoyées en vous, qui n’ont pas été résolues. Ce sont des problèmes personnels, de lâcher-prise, d’acceptation, de tolérance, des problèmes d’Amour par rapport à vous-mêmes. C’est un amalgame et par moments vous êtes soumis à cette lourdeur, cette tristesse, qui fait que vous n’avez plus envie d’avancer ou de vous "brancher", comme vous dites sur Terre.

Voici ce qu’ils me disent et qui va vous surprendre :

Si vous ne réussissez pas bien à méditer, voici ce que nous vous conseillons : essayez de chanter, essayez de rire. Le jour où vous n’arrivez pas à méditer, chantez, riez parce que le fait de chanter et de rire vous met sur une autre fréquence vibratoire et vous pouvez de nouveau vous recentrer et méditer.