LES BASES

LA BASE DES ENSEIGNEMENTS

VIVRE

ACCUEIL

AFFIRMATIONS

AFFIRMATIONS EVOLUTIVES - JE DEVIENS CE QUE JE PENSE...

MIRACLES

AUX PETITS MIRACLES

DOSSIERS

DOSSIERS

THEMES

ENSEIGNEMENT PAR THÊMES

Religion Chrétienne - Questions diverses

1 - Que pensez-vous de la religion catholique telle qu'elle est pratiquée maintenant ?

Nous n'avons aucun jugement à formuler par rapport à telle ou telle religion, à telle ou telle philosophie. Nous allons simplement dire que les représentants de la religion catholique, comme de ceux d'autres religions, ont fait beaucoup d'erreurs, n'ont pas su s'aligner, n'ont pas su évoluer avec la nouvelle conscience humaine.

Nous allons dire que la religion a été précieuse pour beaucoup d’êtres humains pendant très longtemps, que c'était en quelque sorte une canne avec laquelle les êtres humains se sentaient en sécurité. Maintenant l’humanité a évolué, pas forcément dans le bon sens, mais avec une autre conscience de la vie. Les religions ont stagné, elles n'ont pas évolué, elles sont encore très répressives. Ne prenez pas le mot "répressif" dans le sens répression, répressives dans le sens de culpabilité, de non-ouverture.

Il y aura de très grandes transformations dans vos religions, car la vraie religion sera la religion universelle qui reliera tous les êtres, il n'y aura plus de division dans les dogmes, il y aura fusion, l’être accédera à cette religion universelle où il n'y aura pas plusieurs Dieu, mais un seul et même Dieu que les hommes vénéreront et prieront.

Nous voudrions cependant vous dire que votre religion catholique est encore nécessaire et très utile, car elle est en quelque sorte le garde-fou pour certaines actions des hommes. Elle endigue certains instincts destructeurs, elle protège l'homme contre l'homme, elle aurait pu être totalement transformatrice pour l'homme si elle n'avait pas stagné comme elle l'a fait.

Malheureusement, même au sein des religions, à un niveau parfois élevé, il y a des êtres qui se sont tournés beaucoup plus du côté du pouvoir, du côté obscur de leur propre personne, que du côté de la Lumière et de l'Amour.

Tout cela sera différent, comme votre façon de gérer vos pays, comme votre façon de gérer vos vies, tout cela sera différent pour le plus grand bien de l’humanité.

 

2 - Est-ce que vous pourriez nous dire quelle est la différence entre le paradis tel que le conçoit l'église catholique et les plans de Lumière ?

- La différence est tellement énorme que nous ne pouvons même pas parler de différence, parce que nous ne parlons pas de la même chose. Il y a, à la base de toute religion, la Connaissance, la révélation de l'Amour Christique.

Il y a eu des êtres qui volontairement, par Amour, (ce ne sont pas des êtres qui sont au-delà de l'humain), se sont incarnés sur ce monde pour le faire avancer vers une autre conscience, vers une autre connaissance.

Cela a souvent été dirigé et repris par les religions. Les religions ont été utiles à l'homme et dans certains cas, le sont encore. Cependant elles ont donné des bases faussées, des notions de paradis, d'enfer, de culpabilité, d'amour illusion.

Mais il faut aller au-delà. L'homme atteindra le paradis quand il aura conscience que Dieu est en lui. Le paradis n'est pas forcément dans un ailleurs mystérieux, dans un ciel qui n'existe pas. Le paradis peut être en vous, dans la transcendance, lorsque vous avez réalisé l'union entre l'être spirituel, le divin en vous, et l'être physique. Le paradis est en chacun d’entre vous, en chacun des êtres incarnés lorsqu’ils ont pris conscience de leur réelle existence.

Le paradis n'est pas l'endroit où vous irez si vous avez fait de bonnes actions. Le paradis est un monde de Lumière.

Lorsque vous aurez compris qui vous êtes, vous irez sur des plans de Lumière, que vous pourriez certes appeler paradis, mais qui n'ont rien à voir avec le paradis tel que vous le concevez.

Vous ferez partie des hiérarchies qui œuvreront pour envoyer leur Amour et leur Lumière vers les mondes en évolution.

 

3 - Pourquoi Dieu le Père a-t-il donné au fil des siècles plusieurs religions et messages afin que les hommes s’entre-déchirent ?

- Ce n'est pas Dieu le Père qui a voulu que les hommes s’entre-déchirent. Les hommes sont suffisamment grands pour le faire tout seuls.

Au travers des âges, il a toutefois été absolument nécessaire que les Hiérarchies Spirituelles donnent aux hommes ces enseignements, même s'ils n'ont pas été interprétés de la façon dont ils ont été donnés, même si parfois l'homme a donné des enseignements spirituels complètement erronés, ou occulté les choses essentielles. Ces enseignements ont toutefois permis aux humanités d'avancer, beaucoup moins vite cependant que si l'enseignement des Hiérarchies Spirituelles avait été donné dans son intégralité.

 

4 - Pourriez-vous nous parler du ciel, de l’enfer et du purgatoire ?

- Ce sont des théories de vos religions. Le ciel, le purgatoire et l’enfer pourraient être considérés comme des plans différents de votre astral ou des plans divins.

Nous allons vous l’expliquer : lorsque vous passez la grande porte, c’est vous-mêmes qui jugez vos actes et, croyez-nous, vous êtes très sévères pour vous-mêmes. Suivant le chemin que vous aurez fait sur terre, vous atteindrez des plans qui correspondront à ce que vous êtes. Plus vous vous serez élevés dans l’Amour, plus vous irez vers des plans d’Amour. Plus vous aurez été dans les ténèbres, moins vous vous élèverez, et vous vous trouverez sur des plans vraiment très sombres. C’est ce que vous pouvez appeler l’enfer, et vous y serez très malheureux. L’enfer, le ciel, ce ne sont que des théories qui n’existent pas pour nous. Tout le monde peut prétendre au ciel, tout le monde sur terre peut préparer son ciel. Ce ne sont que des théories pour affoler les âmes.

 

5 - Pouvez-vous nous expliquer le péché originel dont nous parle la Bible ?

- Il n'y a pas de péché originel. Le péché originel constitue pour nous la chute des âmes, la chute vers des mondes d'involution. Il n’y a pas de péché originel. L'âme n'a pas pu pécher au moment de sa création puisque c'est Dieu qui l'a créée.

- La religion catholique nous a beaucoup culpabilisés à ce sujet.

- Parce que la religion catholique a ajouté énormément de choses pour pouvoir dominer les hommes. Le péché est une fausse notion. Le péché ne devrait pas exister dans vos bouches. Vous donnez corps au péché avant qu'il n'existe. Enlevez le mot "péché" de vos cœurs. Il serait plus logique de parler de la non-compréhension des Lois Divines que de péché.

Lorsque vous aurez compris toutes les Lois Divines, le péché n'existera plus dans vos bouches et dans vos cœurs. La philosophie d'Amour (et non la religion) qu'a enseigné le Maître Jésus ne parlait pas de péché. Il parlait simplement d'Amour, il parlait simplement de faire comprendre aux hommes ce qu'était l'Amour car ils n'avaient pas encore compris sa dimension. Mais malheureusement, comme tout dogme, les hommes y ont laissé leurs empreintes durant les millénaires et tout a été déformé, tout a été enlaidi et les hommes ont culpabilisé alors qu'ils n'avaient pas à le faire. Les hommes ont perdu beaucoup de temps dans leur ascension vers la Lumière, alors qu'ils auraient pu remonter beaucoup plus vite vers les forces d'Amour.

Cependant il fallait qu'il en soit ainsi car les paroles du Maître Jésus n'ont pas été comprises comme il souhaitait qu'elles le fussent. Maintenant, vous comprendrez ces paroles car les temps sont venus, car vos cœurs sont ouverts, vos oreilles aussi, et vos yeux savent voir la vérité.

Apprenez à ne plus jamais fermer les yeux, apprenez à ne plus jamais fermer vos oreilles à la vérité et apprenez surtout à ne plus jamais vous laisser enfermer dans aucun dogme quel qu'il soit. Apprenez à ressentir en vous-mêmes. Apprenez à vivre l'Amour en vous-mêmes et ne vous laissez plus jamais dominer par qui que ce soit, par quelque dogme que ce soit. Vous êtes libres. Vous êtes comme les fils du vent. On n'enferme pas le vent, on n'enferme pas la Lumière, on n'enferme pas l'Amour et vous êtes libres, vous êtes Lumière et vous êtes Amour. Ne vous laissez jamais assombrir. Comprenez cette liberté qui est en vous, vivez cette liberté totalement. Apprenez à être des êtres libres dans l'Amour, libres de vous mouvoir dans un monde d'Amour. Le monde sera ce que vous en ferez. Faites-le beau et vous serez heureux.

- Alors la liberté de l'homme, c'est l'Amour !

- Absolument, c'est l'homme qui met ses propres entraves par ses paroles, par ses incompréhensions, par les jugements faux qu'il émet sur lui-même et sur les autres. Évitez de penser pour les autres. Évitez de juger pour les autres.

 

6 - J'aimerais savoir si les sacrements comme le baptême et la communion apportent quelque chose aux enfants ?

- Nous pouvons dire oui. Le baptême apporte des choses dont vous n’avez pas conscience. Le baptême agit beaucoup sur les centres de force, sur les énergies de l'enfant qui vient au monde. C'est la préparation et l'ouverture à cette nouvelle incarnation, à cette nouvelle vie.

Le baptême devrait être pratiqué le plus tôt possible chez un enfant venant prendre vie terrestre. Malheureusement, l'homme actuel a perdu beaucoup du symbolisme de ces sacrements.

Nous parlerons aussi du sacrement de mariage qui a une importance beaucoup plus grande que vous ne le supposez, car il y a aussi union dans l'invisible et il faudrait pouvoir désunir le lien lorsqu'il y a désunion, afin qu'il n'y ait aucune souffrance. Les sacrements ont eu et pourraient encore avoir beaucoup d'importance, mais ce n'est pas l'essentiel qui est demandé actuellement à l’humanité. Ils auraient été un grand plus pour elle s'ils avaient pu être conservés dans la réalité de leur mission spécifique.

Chaque sacrement ouvrait l’être humain à une nouvelle conscience, tout spécialement les deux premiers, le baptême et la communion, car ils ouvraient des portes. Il vous sera cependant donné tellement plus que vous n'aurez plus besoin d'ouvrir ces portes, elles s'ouvriront tellement grand en vous que la Lumière que vous pourrez percevoir si vous n’êtes pas prêts vous éblouira.

 

7 - Jésus a été baptisé dans le Jourdain ! Était-ce une purification ?

- Oui …

Je vois devant moi un Être magnifique. Il me dit :

- Je n'avais pas besoin du baptême, car J'avais déjà réalisé l'unité en moi, J'avais déjà réalisé l'Amour Christique ! Le baptême a été donné aux hommes pour qu'ils comprennent la purification, pour qu'ils comprennent qu'avec l’Amour ils peuvent se laver, non de leurs fautes, non de leurs péchés, mais de leur ignorance.

Les sacrements sont précieux pour votre monde, car ils font partie de l'humanité, ils font partie de ce vécu sur Terre.

 

8 - Que pensez-vous du nouveau catéchisme, est-ce vraiment un progrès ou une régression ?

- Nous ne prendrons pas position et nous ne vous répondrons pas directement. Sachez simplement que l'enseignement sera universel et que le catéchisme fera automatiquement une régression s'il ne s'ouvre pas vers l'universalité. Il n'y aura de Lumière et de Salut que dans l'universalité et non dans la multiplicité des dogmes. Il y aura d'ailleurs un grand changement dans les églises.

Quand les églises auront compris, quand elles arriveront à se tendre la main, elles œuvreront pour cette universalité. Pour l'instant elles sont en pleine crise, elles ont, pour beaucoup, perdu la conscience du Divin et lorsqu'elles la retrouveront, lorsqu’elles ne seront plus régies par les hommes mais par les Lois Divines, la conscience Universelle et la religion Universelle s'ouvriront aux hommes.

 

9 - Pourquoi l’Église ne parle-t-elle pas de la réincarnation ?

- Elle en parlait au début des temps mais elle n'en parle plus. Bien que cela ne nous plaise pas trop de le dire, c’est pour avoir beaucoup plus d'impact sur les êtres humains, sur les âmes. Si tous les êtres humains connaissaient la loi de cause à effet, leurs comportements et leurs actions seraient totalement différents ; ils n'auraient plus peur du Diable parce que le Diable n'existe pas, parce qu’il est en chacun d'entre eux.. Si les hommes lui donnent la force d'exister, il existe ; s’ils lui refusent cette force, il n'existera pas, s’ils veulent la Lumière, les ténèbres ne les pénètreront pas. Les églises n'auront plus lieu d'être, car à ce moment-là les êtres auront compris ce qu'est la religion universelle. Demain, chaque être humain aura cette religion en lui et n'aura donc plus besoin de tout cet endoctrinement, de tous ces supports plus ou moins boiteux qui le font avancer dans la peur et dans la souffrance.

 

10 - Puisque avec les Êtres de Lumière nous sommes très près de Dieu, de la Vierge, pourquoi ne nous parlent –ils jamais de l'eucharistie ?

- Ils n'ont pas à le faire, Ils nous parlent d'Amour. Ils veulent faire évoluer le Monde dans l'Amour. L'eucharistie, certes, c'est aussi l'Amour mais une forme d’amour limitatif. Il faut que vous compreniez qu'il y a sur Terre des milliards d'individus qui ont des orientations spirituelles différentes et nous voulons que le langage que nous diffusons puisse être compris et accepté par tout le monde. Il ne doit y avoir de limitations dans aucune religion.

C'est pour cela que nous ne parlons ni d'eucharistie ni d'une religion bien spécifique, nous voulons être universels.

 

11 - Les prières telles que le "Notre Père" et le "Je vous salue Marie" ont-elles une portée spéciale ?

- Le "Notre Père", oui. Une grande portée au niveau des vibrations. C'est une très bonne prière. Vous pouvez la réciter en pensant chaque mot, en essayant d’entrer en chaque mot, vous trouverez beaucoup de Lumière et de révélations dans ces mots. Ne le faites jamais d'une façon mécanique mais de façon réfléchie, comme toute prière. Mieux vaut ne pas prier que de dire des mots vides.

- Et "Je vous salue Marie ? "

- Vous pouvez la faire, mais différemment. Elle n'a pas les mêmes vibrations ni la même importance. Mais elle est très bonne aussi.

- Je suis étonné de cette différence d’importance entre les prières.

- Étudie chaque mot, tu comprendras. Essaie de réciter les deux prières et tu verras la différence. Nous n’avons pas dit qu'elle n’est pas bonne, mais simplement qu’elle est différente. Leur contenu vibratoire et leur essence sont différents. Fais un parallèle entre les deux.

- "Priez pour nous pauvres pêcheurs" alors que nous sommes tous des êtres divins et non des pauvres pêcheurs".

- Exact. C'est encore vous culpabiliser. Nous voulons que vous preniez conscience que vous êtes Lumière et que vos défauts ne sont que des erreurs de parcours. Vous comprendrez ce qui est bon et ce qui est mauvais et vous saurez prendre ce qui est bon dans tout ce que vous dites, dans tout ce que vous pensez. C'est cela l'évolution. Et c'est cela aussi qui aidera à élever vos vibrations.

 

12 - Pouvez-vous nous parler de Lourdes ? Est-ce vraiment un lieu privilégié ?

- Lourdes est un lieu privilégié par rapport à l'Amour immense que les êtres humains ont porté en ce lieu, par rapport à la foi que les êtres humains y ont mis, par rapport aussi – nous voudrions rester neutres dans les paroles que nous mettons en notre canal - par rapport aux entités qui s'y sont manifestées. Lorsque nous disons cela, nous ne mettons pas de nom. Nous pourrions dire la Mère du Christ solaire, nous pourrions dire l'Entité Lumineuse, l'Épouse de Dieu, nous pourrions dire également la Mère de tous les hommes, la Mère de toutes les humanités, nous pourrions dire simplement : la Mère qui est descendue de certaines sphères pour vous aider à comprendre et à réagir.

Donc ce lieu est un lieu "chargé". Mais c'est vous qui le chargez. À l'origine, il a été chargé par l'entité, mais c'est vous qui continuez à alimenter cette énergie, par votre Amour, par votre espérance.

Il y aura une autre manifestation en ce lieu, une manifestation que certains pourront voir, tout du moins que beaucoup pourront ressentir. Ce sera une manifestation au niveau de l'énergie de l'entité. Elle ne se manifestera pas en tant que personne, elle se manifestera en tant qu'énergie, comme pour réactiver le lieu d'une façon encore beaucoup plus forte, mais lorsque cette énergie se manifestera, il y aura comme un coup de balai par rapport à tous ces personnages peu désirables qui gravitent autour de ce lieu. Et, croyez-nous, ils sont légion !

Cela se passera au moment des grands bouleversements, mais ce lieu restera toujours un lieu privilégié, comme beaucoup d'autres dans le monde.

Des entités viendront les recharger afin qu'ils puissent diffuser beaucoup plus loin qu’à présent. Ce sera comme un rayonnement qui partira de ces lieux et qui balaiera très loin.

 

13 - Les stigmatisés qu'il y a en ce moment on-ils une utilité ? Cela vient-il de leur inconscient, veulent-ils ressembler au Christ ou les souffrances qu'on leur impose sont-elles utiles pour l'ensemble de l'humanité ?

- La souffrance d'un être n'a jamais été utile à l'ensemble de l'humanité. Dieu n'a pas voulu la souffrance. C'est l'homme qui crée la souffrance par son incompréhension. Nous ne pouvons pas dire que les stigmatisés créent volontairement leur souffrance, mais ils sont reliés à une énergie très puissante, une énergie spirituelle qu'ils n'arrivent pas à bien placer en eux.

Ils ont aussi un rôle de catalyseur. Ils ont aussi à charge, pour certains êtres, de faire prendre conscience du divin. Pour que les incrédules puissent croire, il faut, sur cette Terre, une manifestation physique. Sachez que nulle souffrance n'est nécessaire. On ne rachète pas les fautes de l'humanité dans la souffrance. Vous pouvez aider beaucoup plus dans la joie, dans l'Amour, dans le rayonnement. Certains êtres se sont ouverts considérablement à une énergie spirituelle, mais une partie de leur être est complètement fermée, ce qui provoque une souffrance réelle car il y a combat, il y a dualité dans les énergies vécues. Il y a dualité entre les énergies extraordinaires qu'ils ont pu intégrer et leurs propres énergies qu'ils n'arrivent pas à gérer. Souvent les êtres stigmatisés sont des êtres très purs, très sincères dans l'Amour qu'ils ont pour leurs frères, mais ils n'ont pas tout compris.

Seuls la Lumière Divine, l'Amour, la Joie, la Paix, peuvent aider les hommes sur ce monde. Nous, nous sommes Joie, nous sommes Amour, nous sommes Lumière. Nous pouvons jouer dans l'Univers avec notre énergie qui peut se transformer selon notre volonté. Nous n'avons aucune limite. Vous êtes limités en tout car une partie de votre être ne fonctionne pas en harmonie avec le Cosmos. Vous pouvez avoir un immense Amour, mais il peut encore y avoir une partie obscure au plus profond de vous-mêmes. Nous venons donner notre Amour, notre Joie, notre Lumière aux hommes de la Terre afin qu'ils se libèrent totalement de leurs coins d'ombre, de leurs énergies obscures.

Ils me montrent un tableau vivant, une mouvance de couleurs. C'est comme une multitude de points de couleurs différentes qui dansent, mais des points qui parfois n’entrent pas en résonance les uns avec les autres et il y a dissonance.

- Votre forme n’est pas celle que vous voyez. Vous êtes une forme mouvante aux mille et une couleurs qui s'interpénètrent, qui jouent. L'Amour est Joie, l'Amour peut être aussi un jeu, mais pas un jeu comme vous l'entendez sur votre monde, le jeu de la danse, le jeu des couleurs.

Ce qui est toujours à ma conscience est merveilleux ; l'être humain est si beau dans sa résonance ! L'être humain est si beau dans ses couleurs, dans sa danse !

- Si vous pouviez simplement accepter de vous concevoir comme une énergie au lieu de tout focaliser sur votre corps, vous feriez tomber une multitude de voiles et la joie immense de votre unité vous envahirait.

 

14 - Comment est décidée la canonisation des saints par les hommes ? Sont-ils inspirés ?

- Pour nous, la canonisation n'a pas une importance capitale car il y a et il y a eu par le monde des êtres de plus grande valeur, de plus grand dévouement que certains de vos saints qui ont été canonisés.

La vraie récompense, c’est lorsqu'ils passent la grande porte, lorsqu'ils sont en face de leur destin, lorsqu'ils sont face à la Lumière des plans supérieurs. Ils n'ont pas besoin d'avoir été canonisés. Ils ont la récompense de leur travail, de leur œuvre.

La notion de canonisation étant reliée à la religion, nous n'en tenons pas compte. Sachez simplement que certains de ces êtres méritaient cette canonisation, mais que beaucoup d'autres restés anonymes méritaient largement, eux aussi, la canonisation. Ils ont reçu la même récompense lorsqu'ils ont quitté ce plan.

 

15 - Que deviennent les saints comme Thérèse de Lisieux ou Bernadette ?

- Les saints vont rejoindre les plans de lumière dont nous parlions tout à l’heure, mais souvent les saints sont des êtres qui se sont incarnés volontairement pour aider l'humanité à avancer.

Il faudrait détailler très longuement cette question et cela ne vous apporterait pas grand chose sur la connaissance.

Sachez simplement que les vrais saints, comme vous les nommez, les êtres réalisés, sont des êtres qui ont fini leur périple d'évolution dans la matière. Ils ont la conscience totale de l'Énergie du Père. Ils ont compris. À partir du moment où ils ont compris, ils aident dans la Lumière.

 

16 - Pouvez-vous nous parler de l'Archange Gabriel et comment le prier ? Merci.

- L'Archange Gabriel fait partie des Hiérarchies Célestes.

Nous ne pouvons vous dire comment le prier, la seule chose que nous pouvons vous dire, c'est que si vous le priez avec votre cœur, il n’y aura pas besoin de méthode spécifique.

Je vois comme une grande force, une grande flamme, une grande lumière.

- Il donnera la force à ceux qui le prieront, il les aidera aussi à se recentrer.

C'est la première fois que je ressens une telle puissance, une telle force, une telle joie aussi. Je suis dans son énergie, une énergie tellement différente de celle que j'avais tout à l'heure ! J’ai l’impression qu’il commande les légions célestes. Ce qui est magnifique, c’est que j'entends des chants qui ouvrent mon cœur. Je voudrais rester encore et encore dans cette énergie. Maintenant tout s'efface, tout s'éloigne. Ils me disent encore :

- Il n’y a pas besoin d'un rituel particulier pour appeler l'Énergie et l'Amour de l'Archange Gabriel ou de tout autre, simplement l'appel du cœur sincère vous reliera à eux.

 

17 - Qu'est-ce que l'Évangile de Thomas et comment devons nous l'interpréter ou l'utiliser ?

- Cela n'est pas facile de répondre. Sachez simplement que cet évangile, comme beaucoup d'autres, contenait la Lumière et c'est à vous à la découvrir. Il y a des évangiles qui contiennent plus ou moins de Lumière, c'est-à-dire qu'ils sont plus ou moins voilés. Ce n'est pas à nous de vous dire comment les interpréter, comment les ressentir. C'est votre Amour, c'est votre cœur, votre conscience, votre éveil, qui vous feront lire au-delà des mots, percevoir au-delà des phrases. C'est comme cela que vous devez lire certains livres, ne pas vous attacher aux mots, percevoir au-delà des mots. Vous devez lire ces livres non avec les yeux humains mais avec les yeux de l’âme et du cœur. Lorsque vous commencerez à apprendre à lire comme cela, c'est la lumière que vous percevrez. Les mots ne sont que de faibles porteurs de Lumière.

- Donc cet évangile serait le plus éclairant, le plus lumineux ?

- Nous n'avons pas dit le plus lumineux ! Nous avons dit qu'il contenait de la Lumière. Certains évangiles sont plus ou moins voilés.

 

18 - Je termine la lecture, en anglais d'un livre publié en 1982 sous le titre que je traduis par : le Saint Sang ou le Saint Graal. C'est une recherche très documentée et objective sur certains dessous de l'histoire. Les auteurs aboutissent à des conclusions concernant la personnalité humaine de Jésus et des évènements principaux de sa vie terrestre. Je ne dirai pas ici lesquels mais je tiens à affirmer que, valables ou non, ces hypothèses n'enlèvent rien ni à ma foi, ni, bien au contraire, à l'attachement et au respect que j'éprouve pour le Maître. Il est certain que l'Église catholique romaine a, depuis ses débuts, dissimulé et falsifié des textes sacrés essentiels, à commencer par les Évangiles, si bien qu'il est presque impossible d'y faire la part du vrai et du faux. Or je suis à ce point de ma vie intérieure où je ne peux plus supporter d'ignorer la vérité.

- La question est immense, la réponse pourrait être immense. Nous allons simplement dire ceci au sujet des textes des Évangiles :

Lorsque tu parlais, je voyais un immense soleil, une immense Lumière, mais une Lumière écrite, une Lumière contenue dans un livre.

- La Sagesse a voulu que cette Lumière soit voilée car l'homme n'était pas prêt, avec ses yeux et avec son âme, à lire, à comprendre cette Lumière, donc certains êtres ayant une grande connaissance et percevant cette Lumière ont eu pour mission, entre autres, de la laisser transparaître au-delà d'un fin voile, afin que ceux qui auraient suffisamment d'ouverture puissent, malgré ce voile, percevoir la Lumière dans les mots. Puis vinrent d'autres hommes qui rajoutèrent encore d'autres voiles, sans en avoir reçu la demande, parce que la Lumière de ces lettres leur faisait mal aux yeux et qu’ils en avaient peur. Ils voilèrent donc encore ces lettres, cette écriture. Petit à petit, plus personne ne put voir la Lumière au travers des voiles.

Donc, à l'époque actuelle, il y a de nouveau des êtres capables de percevoir la Lumière au travers de ces lettres, au travers de cette écriture, car ils ont grandi et que la grandeur de leur âme leur a permis d'occulter les voiles afin de percevoir la Lumière. Certains êtres ont cette possibilité en ce jour et le travail qui leur est demandé est d'essayer d'enlever le maximum de voiles afin que les êtres de cette époque puissent apercevoir les lettres de Lumière juste au travers du premier petit voile.

 

19 - Pouvez-vous nous parler des prophéties de la Bible ?

- Nous pouvons vous parler des prophéties de la Bible, mais celles-ci ne sont ni plus ni moins que des mises en garde et des prises de conscience.

Il y a aussi du symbolisme, car certaines prophéties sont faites pour faire prendre conscience d’un dérapage éventuel de l’Humanité. Si vous avez conscience qu’il faut aller sur le chemin de la Lumière, les prophéties ne se réaliseront pas. Ce sont en fait des garde-fous. Ils me disent qu’il n’y a plus de temps à perdre. Éveillez-vous à la Lumière, votre monde est malade, votre monde a besoin d’Amour et de Lumière.

 

20 - Peut-on considérer le Pape Jean-Paul II comme un sage ?

- Oui. Nous l'avons beaucoup aidé, beaucoup enseigné. Voyez-le en tant qu'homme universel et non en tant qu'homme représentant une religion. Apprenez à le voir en être universel d'une religion universelle, vous comprendrez et vous aimerez davantage cet homme.

 

21 - Pouvez-vous nous parler du livre de Jean-Paul II " Passez une année avec moi " ? Est-il éclairant ou très voilé ?

Ils me montrent cet homme qui voit la Lumière. C'est curieux le geste qu’il fait, car il met sa main devant ses yeux. Je ne comprends pas le symbole. Est-ce qu'il n'est pas encore prêt à tout voir ? Pourtant s'il sortait sa main, la Lumière le pénètrerait complètement. Je ne comprends pas plus.

- Il ne veut pas la voir ?

Cela est possible, mais j'ai toujours devant mes yeux l’image de cet homme qui est cependant très ouvert, mais la Lumière est encore trop forte pour ses yeux. Je crois que c'est cela. Alors il se met volontairement un voile. Je pense que c'est cela et je ne veux pas interpréter ce que l’on me montre.

 

22 - Êtes-vous pour ou contre le mariage des prêtres ?

- Cela n'a aucune importance, mais nous pourrions dire que nous y sommes favorables, dans la mesure où les représentants de l'Amour doivent être Amour et vivre cet Amour.

Nous préférons un prêtre marié, en pleine harmonie et vivant l'Amour, qu'un prêtre non marié et refoulé, écorché vif, tiraillé par les plaisirs de la chair qu'il ne peut assouvir.

Donc pour nous cela n'a pas du tout d'importance, ce que nous aimons et ce que nous demandons est que les êtres qui sont dans la spiritualité vivent l'harmonie, vivent l'Amour en eux-mêmes, avant de pouvoir le diffuser aux autres, avant de pouvoir moraliser les autres, avant de diffuser les lois de la morale.

Vous ne pouvez diffuser que ce que vous êtes. Alors, marié ou célibataire, peu importe. Soyez Lumière, soyez Amour et à ce moment là, vous servirez le plan Divin. De toutes façons, les religions telles qu'elles existent n'existeront plus dans très peu de temps. Il fallait qu'il en soit ainsi.

 

23 - Que pensez-vous des prêtres réfractaires ?

- Les prêtres réfractaires sont des êtres qui se sont enfermés dans un dogme et qui ne veulent pas en sortir, qui ne veulent pas évoluer. Ils possèdent cependant une partie de vérité que les autres n'ont plus, ils veulent garder le symbolisme profond qui est rempli d'énergie vitale, d'Énergie Divine. Il y a un autre moyen que nous essayons d’inculquer et de mettre en chacun des êtres humains, afin qu’il reçoive ces énergies sans avoir besoin de les canaliser au travers d'un dogme quel qu'il soit.

Lorsque les habitants de ce monde n'avaient pas conscience des divers plans, de ces mondes invisibles qui étaient cependant bien présents dans leur vie, il leur fallait des symboles pour canaliser ces énergies. Maintenant l'homme doit s'épanouir, doit se libérer, doit marcher tout seul les yeux grands ouverts vers la Lumière de Dieu.

Dieu n'a pas créé un dogme, Dieu est universel, Dieu est Lumière, Dieu est Amour, comprenez-le comme cela et faites sauter toutes les chaînes qui vous entravent afin de courir vers cette Lumière et vers cet Amour. Envolez-vous et vous serez heureux car vous aurez compris.

- Il y a beaucoup de chemin à faire pour conduire l'humanité dans ce sens.

- Le chemin commence à être tracé par les Lois Divines, par le Souffle Divin qui approche. L'être humain se transforme petit à petit, la conscience de l'être humain s'éclaire et évolue. Un grand élan d'Amour habite le cœur des hommes mais il est souvent réprimé par la peur. Il faut que vous arriviez à enlever la peur de vos cœurs afin que vous puissiez libérer cet immense Amour que nous mettons en vous.

Les hommes seront beaucoup plus prêts que vous ne le pensez à accéder à cet Amour, car nous travaillons sur divers plans, nous travaillons sur votre plan physique, nous travaillons sur votre plan astral, nous travaillons encore sur d'autres plans dont vous n'avez pas conscience. Tout ce travail que nous faisons, toutes ces énergies, ces vibrations fabuleuses que nous émettons vers votre terre transmutent vos âmes, même si vous n'en ayez pas conscience. Chaque jour, vous vous éveillez un petit peu plus à la Lumière, à une conscience nouvelle. Peut-être quelques-uns d'entre vous se réveilleront-ils un matin beaucoup plus heureux en se disant : "Je commence à comprendre ce qu'est l'Amour, je commence à comprendre ce qu'est l'harmonie en moi, je commence à comprendre ce qu'est l'harmonie entre tout ce qui vit sur ce monde et ailleurs." Nous vous certifions que beaucoup d'entre vous, un jour prochain, ressentiront ce bonheur, même s’il est furtif, même s’il ne doit durer que quelques secondes. Vous le ressentirez, vous serez heureux, vous aurez envie de le ressentir à nouveau et vous travaillerez pour retrouver cet état d'âme, pour retrouver cet état de conscience, pour ouvrir grandement les portes à ce Souffle Divin qui vous pénètre et vous élève.

 

24 - Il y a les fameuses prophéties de Malachie sur les papes. Selon Malachie, après Lucciani et Vojtyla, il y aura Pierre II qui sera le dernier. Qu’en sera-t-il de l’Église catholique ? Quand cela arrivera t-il ? Quelles en seront les conséquences ?

- Lorsque ce sera la fin de la religion chrétienne, non que nous soyons pour tel ou tel dogme, ce sera la fin de la civilisation occidentale. Le pape actuel, comme tous les papes, a maintenu un certain ordre mondial dans la civilisation occidentale. Il l’a maintenu malgré la pression considérable d’autres philosophies ou religions très puissantes et dirigées malheureusement trop souvent par le fanatisme et par la lumière sombre.

Votre religion ne sera plus telle que vous l’avez connue, telle que vous l’avez aimée, telle que vous l’avez pratiquée. Elle deviendra la religion universelle. Il n’y aura plus de catholiques, de protestants, de musulmans, de bouddhistes (quoique le bouddhisme ne soit pas une religion mais une philosophie de vie), il y aura simplement la religion universelle c’est-à-dire la grande ouverture de l’homme à la connaissance des Lois Divines.

Nous revenons donc à ta question par rapport aux papes. Il est évident que lorsque votre pape actuel terminera son cycle de vie, un grand tourbillon passera sur ce monde. Ce ne sera pas à cause de son décès, ce sera parce que le moment sera venu que ce grand tourbillon se produise.

Nous pourrions dire beaucoup de choses par rapport à vos religions, mais nous ne voulons blesser aucune sensibilité. Les religions ont eu une grande utilité, elles ont encore une utilité stabilisatrice par rapport à certaines pressions. Cependant, elles ne font plus ouvrir le cœur des hommes, elles n’ont plus de résonance, elles ne peuvent plus jouer le rôle considérable qu’elles auraient pu jouer dans l’évolution humaine.

Lorsqu’une religion ou une civilisation ne peuvent plus jouer leur rôle, tout change. Tout évolue dans l’Univers, tout évolue sur les mondes et vous vivez cette période magique, cette fin de cycle où tout se transformera sous vos yeux. Cela sera extraordinaire mais ce sera dur. Si c’est terrible à vivre, ce sera extraordinaire parce que beaucoup de choses se révéleront à vous. Ceci se produira ou ne se produira pas, car Dieu seul, le Créateur, peut intervenir au dernier moment par rapport à votre monde. Vous seuls êtes les maîtres de ce qui peut vous advenir. Rien n’est encore signé au bas d’une page par rapport au destin de l’humanité.

 

25 - Pouvez-vous nous parler d'un sujet qui concerne la querelle actuelle des sexes dans le domaine religieux ? Une certaine église a permis aux femmes de toucher au sacré en les ordonnant prêtres, à la désapprobation d'un grand nombre d'ecclésiastiques qui parlent de sacrilège, car si le Christ avait voulu des prêtresses, disent-ils, il y aurait eu des femmes parmi ses disciples. Il y a deux mille ans la femme n'avait aucun statut social, donc aucune crédibilité. Est-ce uniquement pour cette raison que le Christ ne l'a pas choisie afin qu'elle transmette Son message ? De nos jours la femme s'émancipe de plus en plus, elle fait preuve d'une certaine sensibilité et d’une grande ouverture d'esprit concernant la spiritualité. Dans les temps actuels et dans les temps à venir, n’aura-t-elle pas un rôle important à jouer à ce niveau ?

-Nous allons te répondre ceci : "Contrairement à ce qui vous est enseigné dans les livres ou les religions, la femme a toujours eu un rôle important depuis qu'elle existe. Même si elle n'avait pas un rôle visible, elle a eu un rôle très conséquent. N'oubliez pas la Mère de votre Frère Jésus.

Les hommes ont cru à leur supériorité. Si Jésus n'a choisi que des disciples hommes, ce n'est pas qu'il méjugeait la femme ou qu'il la trouvait inférieure, c'est simplement que dans le monde où il se mouvait à cette époque, dans la conscience des hommes qui y vivaient, il n'y avait pas place pour la femme. Les hommes faisaient la loi, les hommes voulaient avoir la façade, la première place, même si les femmes guidaient souvent cette loi.

Les hommes sont totalement le complément de la femme et il ne faut pas qu'il y ait dualité entre l'homme et la femme. Tant qu'il y aura cette dualité, il ne pourra pas y avoir avancement.

La femme d’aujourd’hui a développé une plus grande sensibilité que l'homme, parce que celui-ci est toujours enfermé dans ses anciens schémas de fonctionnement, dans sa logique, dans son analyse.

La femme n'a pas la même logique, la même analyse, parce qu'elle sait. Elle comprend avec des sens qui ne se sont pas encore totalement éveillés chez l'homme.

Mais la femme, pas plus que l'homme, ne gèrera toute seule ce monde demain. Si elle a la chance, par des acquis, par son travail, de s'être éveillée un tout petit peu plus rapidement que l'homme actuellement, il faut aussi qu'elle aide l'homme.

Vos différents sexes n'ont de réalité profonde que sur ce monde. Dans une incarnation précédente, telle femme aujourd'hui pouvait être un homme hier. Actuellement, les êtres qui se sont incarnés en tant que femmes ont beaucoup plus travaillé une certaine conscience du spirituel dans leurs vies passées et cela les a propulsées beaucoup plus vite et beaucoup plus loin que certains êtres qui pouvaient être des femmes souvent opprimées par l'homme dans d'autres incarnations.

Ce que nous vous demandons, c'est que sur les parcours qui vous unissent, hommes et femmes marchent main dans la main en se disant : "Tu es mon complément, j'ai besoin de ton énergie, j'ai besoin de ta force, j'ai besoin de ta conscience, j'ai besoin de ton intuition, j'ai besoin de ton Amour."

Les hommes ont écrit l'histoire, mais bien souvent ce sont les femmes qui l'ont faite.