LES BASES

LA BASE DES ENSEIGNEMENTS

VIVRE

ACCUEIL

AFFIRMATIONS

AFFIRMATIONS EVOLUTIVES - JE DEVIENS CE QUE JE PENSE...

MIRACLES

AUX PETITS MIRACLES

DOSSIERS

DOSSIERS

THEMES

ENSEIGNEMENT PAR THÊMES

Terre - Message

Votre Mère la Terre souffre énormément en ce moment, elle souffre de ce que sont les êtres humains, de leurs comportements, de leur violence, de toutes les énergies libérées qu’elle ne peut intégrer.

Toutes les pensées de violence, de tristesse, de souffrance, de peur, qui sont actuellement sur la terre l’empêchent de renaître paisiblement à elle-même. Alors, par votre Amour, vous allez participer à sa renaissance, à sa transformation.

Vous allez vous visualiser assis autour d’elle et, de votre centre de force cardiaque et de votre centre de force coronal, partiront deux jets de lumière dorée, et ces jets de lumière dorée se réuniront en son centre, c’est-à-dire que toutes vos émanations se réuniront en son centre. Dans ces deux jets de lumière dorée, vous mettrez tout l’Amour de votre cœur et toutes les pensées de transformation dans une moindre souffrance pour votre Mère la Terre, et aussi de transformation dans une moindre souffrance pour tout ce qui vit.

La Terre me dit :

- Vous les hommes, vous mes enfants, écoutez mon chant de détresse, mon appel au secours, écoutez aussi mon cœur comme il vous aime. Vous les hommes qui n’avez aucune conscience de ma réalité, vous les hommes qui me piétinez sans me reconnaître, vous les hommes qui ne me voyez même pas, je suis là et malgré tout cela, je vous aime. Vous mes enfants, je vous nourris, je vous chéris, et vous m’ignorez, vous me bafouez. Cependant, je vous aime malgré la souffrance que vous m’occasionnez.

Si vous aviez conscience de ce que vous êtes et de ce que vous me faites, vous ne le feriez pas. Demain, vous les hommes, mes frères, vous me reconnaîtrez, vous m’aimerez, car en vous naîtra le respect, vos yeux s’ouvriront sur une autre réalité, votre cœur battra à l’unisson avec le mien, et nous chanterons ensemble la merveilleuse chanson de la renaissance et de l’Amour. Nous communierons, nous vivrons ensemble. Il n’y aura plus de séparation, il n’y aura qu’unité. Vous me reconnaîtrez et je pourrai vous aimer sans souffrance.

Vous les hommes, mes enfants, je vous aime, je vous pardonne, mais je voudrais tellement renaître avec moins de souffrance ! Je vous demande simplement d’avoir une meilleure conscience de ma réalité, la conscience que j’existe, que je vous aime et que j’attends de vous un regard, une caresse, un baiser, une reconnaissance pour cette mère que je suis, qui vous porte et qui vous aime.

Bientôt, nous serons unis en conscience, bientôt, nous vivrons ensemble la Joie, la Paix et l’Amour. Je vous aime, vous les hommes, mes enfants, je vous aime et même si dans ma souffrance je vous fais souffrir, si je vous détruis, c’est que je suis obligée de le faire, car je dois renaître à moi-même. Cette naissance, obligatoirement, crée la souffrance. Bientôt, nous serons unis en conscience, bientôt, nous serons unis dans l’Amour. Vous les hommes, les enfants que je porte, je vous aime.

Ce que je vois maintenant est merveilleux : Je vois la terre vivre, je ressens son Amour, je ressens sa joie, je ressens sa beauté. Elle vit en moi, elle vit autour de moi, c’est comme si le sol respirait, était vivant sous mes pieds, comme si chaque parcelle de ce monde me parlait. Oui, notre mère la Terre est une merveilleuse planète, si vivante et si belle ! Elle me dit :

- Vous qui avez un cœur pur, ressentez-moi, aimez-moi, vivez en moi. Je me manifeste à vous comme votre mère terrestre de cette troisième dimension de vie.

Je vois maintenant toutes les autres sphères de notre système solaire, je vois fuser vers notre mère la Terre d’immenses rayons de Lumière. Toutes les planètes ses sœurs viennent l’aider, la soigner dans sa douleur, dans sa souffrance. Ce sont comme de gigantesques corps vivants, pensants et aimants.

Même dans sa souffrance, notre Mère la Terre se réjouit, car elle sait qu’il n’y en a plus pour longtemps, qu’avec l’aide de toutes ses sœurs et celle de son époux le Soleil, celui qui la féconde, tout se transformera en elle et sur elle.