LES BASES

LA BASE DES ENSEIGNEMENTS

VIVRE

ACCUEIL

AFFIRMATIONS

AFFIRMATIONS EVOLUTIVES - JE DEVIENS CE QUE JE PENSE...

MIRACLES

AUX PETITS MIRACLES

DOSSIERS

DOSSIERS

THEMES

ENSEIGNEMENT PAR THÊMES

Buisson - Parabole

Vous êtes sur une route, vous cheminez avec des amis, tout est simple, il y a quelques obstacles mais tout se passe très bien, vous n’avez pas besoin de faire d’efforts car personne de vos amis, ni vous-même, n’a commencé le travail de dépouillement, de clarté, de vérité. Vous n’avez pas la conscience, donc tout est facile. Vous cheminez donc un certain temps sur cette voie sans problème, puis devant vous, subitement, se trouve une grande haie, un grand buisson très large.

Vous devez inévitablement, obligatoirement le traverser, car de l’autre côté de ce buisson très épais et relativement long se trouve la Lumière, celle que vous avez tellement recherchée.

Vous vous dites : je ne peux pas passer au travers, j’en serai profondément meurtri, et d’où je me trouve je ne vois pas la Lumière !

Mais votre âme vous pousse à traverser ce buisson et, suivant ce que vous êtes, suivant le comportement de votre ego, vos résistances, la conscience de l’Amour que vous avez, la conscience de vous-même et de la vie que vous avez, le buisson peut être beaucoup plus long à traverser, beaucoup plus touffu.

Donc, en désespoir de cause - vous n’avez pas d’autre solution - car un élève qui s’est fixé un but ne peut aller ailleurs, il faut aller vers ce but. Courageusement, vous traversez, vous vivez une grande souffrance, vous vous révélez à vous-même, vous ne pouvez plus vous cacher ni à vous ni aux autres, tous les voiles vous sont enlevés.

C’est le moment le plus pénible sur le chemin de l’élève vers sa réalisation, vers l’aboutissement, vers sa transformation profonde, vers la révélation de ce qu’il est.

Tout élève qui s’engage sur le chemin de la Sagesse et de l’Amour doit inévitablement passer par ce chemin difficile.

Soyez très heureux, car si vous traversez ce chemin difficile, si vous ne vous reconnaissez pas, si vous avez parfois l’impression de régresser dans votre évolution, c’est que vous êtes sur la bonne voie, c’est que vous vous trouvez devant des difficultés que vous devez transcender. Vous n’avez plus le droit de rebrousser chemin et de vous dire : le chemin où je me trouvais était plus confortable, je n’avais aucune blessure, tout était tellement simple !

Il y a, dans la vie physique et matérielle, dans la vie affective et dans l’évolution de votre vie, des passages obligatoires. Vous trouvez aussi ces mêmes passages obligatoires sur le chemin de la Sagesse.

Lorsque vous êtes dans ce passage d’épines, les difficultés s’aplanissent au-fur-et-à mesure que vous avancez, et la vision de votre âme et la vision de votre cœur se font avec une très grande limpidité. En traversant ce buisson d’épines, vous rencontrez à chaque instant Monsieur Ego qui est là pour vous donner envie de reculer, pour vous faire vous révolter en disant : Je n’ai pas mérité cela, ce n’est pas juste ; ou alors : Je ne suis bon(ne) à rien, je n’avance pas.

Ce que nous aimerions, c’est que chacun de vous ait une nouvelle conscience, s’apprécie, se reconnaisse. Peu importe ce que vous avez été, sachez simplement que vous deviendrez ce que vous êtes, vous serez révélé à vous-même, et les voiles tomberont les uns après les autres pour votre plus grand émerveillement.

Chacun de vous, en ce moment, traverse ce buisson d’épines, mais il n’est pas vous, il vous agresse, il vous meurtrit, il n’est ni votre âme ni votre corps, il n’est qu’une image que vous projetez de vous-même. Méditez sur cela.