LES BASES

LA BASE DES ENSEIGNEMENTS

VIVRE

ACCUEIL

AFFIRMATIONS

AFFIRMATIONS EVOLUTIVES - JE DEVIENS CE QUE JE PENSE...

MIRACLES

AUX PETITS MIRACLES

DOSSIERS

DOSSIERS

THEMES

ENSEIGNEMENT PAR THÊMES

Discernement

Nous allons vous parler du discernement. Sur votre chemin, il est primordial. Nous allons essayer de bien vous le faire comprendre en vous donnant des exemples afin de vous rendre plus vigilants par rapport à vous-mêmes.

Le discernement s’acquiert avec la connaissance, avec l’évolution. Plus vous expérimentez, plus le discernement se fait en vous, car chaque expérience heureuse ou malheureuse vous mène à l’analyse de ce que vous a apporté cette expérience et vous donne beaucoup plus de discernement si vous devez revivre quelque chose de similaire.

Donc le discernement ne peut se faire qu’au travers d’une évolution, au travers d’un travail constant par rapport à votre comportement. Il faut absolument éviter les états passionnels. Votre âme possède le discernement, mais vos états passionnels et parfois votre égo vous cachent les désirs profonds de l’âme ou les mises en garde de l’âme par rapport à certaines erreurs que vous pourriez commettre. Vos états passionnels sont handicapants pour le discernement, car vous vous laissez emporter par vos désirs, vous n’avez pas de mesure entre le désir et la sagesse.

Le discernement est beaucoup plus complexe que vous pouvez imaginer car il a des ramifications dans tous vos comportements, dans tous vos acquis.

Nous allons vous conter une petite histoire pour bien vous faire comprendre qu’il est très difficile d’acquérir le discernement, si ce n’est au travers d’expériences, au travers d’expérimentations personnelles.

Imaginez-vous un être en recherche spirituelle, un être ayant un profond désir d’avancement. Cet être frappe à toutes les portes, parfois il prend de très bonnes choses lorsqu’on lui ouvre cette porte, par moments il en prend de moins bonnes, mais il est toujours passionnément à la recherche de quelque chose qui pourra davantage éclairer sa vie.

Il se dit cependant : "Il faut que je sois prudent, il faut que j’aie du discernement dans mes rencontres, dans mes échanges, dans mes sentiments", et il continue toujours à avancer avec le puissant désir de connaissance personnelle, avec le puissant désir d’acquérir non seulement du discernement mais aussi une nouvelle conscience spirituelle chaque jour plus élevée.

Un jour cet être rencontre un maître, un être qui parle bien, un être plein de rayonnement, plein d’Amour, lui semble-t-il, un être qui lui parle de la façon dont il a envie qu’on lui parle, un être qui est capable de faire vibrer en lui certaines émotions. Il dit à ce moment-là : "Il n’y a pas d’erreur, cet être est parfait pour moi, il me guidera, il me guidera au travers de sa sagesse, il me guidera au travers de son Amour, il me guidera au travers de sa connaissance."

Alors il le suit presque aveuglément car son désir est beaucoup plus fort que ce que son âme lui dit. Elle lui dit : "Attention, sois prudent, essaie simplement de te demander ce que va réellement t’apporter ce maître, ce que va réellement t’apporter cette rencontre, demande-toi surtout si tu dois continuer ton chemin avec lui."

Mais le désir de cet être est plus puissant que la petite voix, il pense que c’est bon pour lui, il pense qu’il s’éveillera de plus en plus, il pense que ce maître lui apportera tout ce qu’il désire. Alors, l’être s’engage avec son soi-disant maître. Il n’a pas compris que derrière cette façade de gentillesse, de bonté, d’amour, se cache un grand piège où il tombera assurément, un piège qui le rendra totalement dépendant de ce personnage, un piège où il n’aura plus la liberté de penser par lui-même. Le piège risque d’être encore beaucoup plus grand, car il peut être totalement enfermé.

Que font les gourous de sectes ? Ils piègent souvent les êtres qui sont en demande.

Pour acquérir le discernement, il faut avant tout que vous expérimentiez, certes, mais il faut toujours que vous écoutiez votre voix intérieure et que vous vous demandiez ce que vous apporte cette expérience. Vous donne-t-elle un discernement par rapport aux autres ou par rapport à telle ou telle situation ? Que retirez-vous de cette situation ? Que pourrez-vous donner aux autres par rapport à telle ou telle situation ?

Malheureusement, les êtres humains ne peuvent acquérir le discernement qu’en expérimentant. Lorsqu’ils ont compris leurs erreurs, parfois au prix de grandes souffrances, ils ne recommencent pas et acquièrent une plus grande lucidité, ils n’écoutent pas leurs désirs en priorité, ils ne se tournent pas systématiquement vers le merveilleux ou le plus facile, ils essaient tout simplement de réfléchir, de raisonner, de se poser des questions intérieures, de les poser à leur Divinité ou à leur âme.

S’ils les posent en toute humilité, sans désir, sans passion, ils iront avec beaucoup plus de sûreté vers un plus grand discernement.

Les humains doivent se demander : Qu’est-ce qui est bon pour moi ? Qu’est-ce qui est bon pour les autres ? Qu’est-ce que cela apportera aux autres si je les conduis de telle ou telle façon ? Qu’est-ce que cela m’apportera si je dirige ma vie de telle ou telle façon ? Est-ce que celui qui est en face de moi et en qui je crois tellement peut m’aider réellement ? Si les réponses sont positives, ils peuvent avancer.

Cependant le doute, dans certaines circonstances ou dans certaines situations, est un atout positif. Nous ne voulons pas dire qu’il faut tout remettre en question, mais il faut avoir la conscience que le doute est parfois une aide qui vous permet d’avancer avec beaucoup plus de sécurité, avec beaucoup plus de force et de confiance. Parfois, le doute peut être l’élément d’équilibre, l’élément anti-passionnel, anti-désir.

Toutes les choses peuvent être bonnes, même les pires, suivant ce que vous en faites, suivant la façon dont vous les utilisez. Toutes choses, même les pires, peuvent servir de tremplin évolutif, peuvent servir à la compréhension toujours beaucoup plus élevée d’une situation.

Alors pour en revenir à la question : "Qu’est-ce que le discernement, comment savoir si vous êtes dans le discernement ? " Nous vous répondrons simplement ceci : à chacun son discernement suivant son état de conscience, suivant son évolution, car chacun pense différemment, agit différemment, aime différemment. Certaines âmes qui ont beaucoup expérimenté ont une plus grande facilité au niveau du discernement.

Le travail que nous faisons avec vous est aussi un travail qui vous éveille en vue d’acquérir beaucoup plus de discernement. Votre cœur sait que c’est bien de nous écouter comme vous le faites, votre cœur ou votre âme vous encouragent à le faire. Vous savez pertinemment qu’à ce moment-là vous n’irez pas vous fourvoyer, vous n’irez pas à l’encontre du plus grand désir qui est en votre cœur, le désir de vous connaître, le désir d’avancer.

Par contre, si près de vous on met un être qui ne correspond pas à votre demande profonde, vous le ressentirez, une alarme résonnera en vous et vous sentirez que la personne n’est pas celle qu’elle prétend être ou qu’elle peut être un élément déstabilisateur par rapport à ce qui émane d’elle en parole ou en énergie.

Pour acquérir le discernement, essayez de mieux comprendre votre fonctionnement, essayez de mieux comprendre vos désirs profonds, essayez de ne pas être dans l’illusion de vos désirs d’évolution, essayez aussi de bien ressentir vos frères et bien au-delà de vos frères, vos Guides, vos Frères de Lumière. Mais essayez de les ressentir avec votre âme et non avec votre mental, car votre mental vous trompera toujours si votre façon d’agir va à l’encontre de son désir.

Vous devez chaque jour cultiver la Sagesse en travaillant sur vous-mêmes dans la compréhension de vos comportements, en ayant beaucoup d’humilité par rapport à ce que vous êtes et à ce que vous devenez, et en ayant surtout beaucoup d’amour pour vos erreurs et pour les erreurs des autres.

Continuez à apprendre, continuez à intégrer, continuez à ressentir nos énergies car le discernement vous sert aussi bien sur le plan de la matière que sur les plans des mondes invisibles, des mondes subtils. Le discernement est un atout précieux dans vos vies. Travaillez en permanence ce discernement, essayez de comprendre ce que veut dire réellement discerner, et vous verrez comme tout deviendra clair, vous verrez comme il sera difficile de vous faire changer de route quand vous saurez au plus profond de vous-mêmes que la route de la Connaissance que vous avez empruntée est la bonne.

Les routes du désir et de la Connaissance sont totalement différentes. La route du désir est la route de l’illusion, la route de la Connaissance est la route de la vérité.

N’acceptez pas systématiquement ce qui vous est présenté, aussi séduisant que cela puisse paraître, que ce soit dans vos relations ou sur un chemin, qu’il soit matériel ou spirituel. Analysez toujours une situation.

Nous ne voulons pas dire qu’il vous faut de la méfiance si vous avez un doute. Méfiance n’est pas le mot exact, ce serait plutôt de ne pas donner sa confiance totale dans telle ou telle situation. Apprenez à réfléchir. Cependant, parfois la méfiance est salvatrice, elle vous sauve de situations difficiles dans lesquelles votre manque de discernement aurait pu vous mettre ou vous projeter.

Nous globalisons le problème du discernement, nous avons fait un tour important afin de vous donner matière à réflexion. Chacun pourra prendre dans tout ce qui a été dit ce qui correspond à ce qu’il est, à sa capacité de comprendre ce qui lui correspond. Nous vous avons dit que le discernement s’acquiert avec l’expérimentation et que chacun de vous êtes venu sur ce monde avec des acquis différents, donc des acquis qui vous permettent d’acquérir plus ou moins de discernement. Vous continuez à expérimenter afin de le développer chaque jour davantage.

Le discernement est beaucoup plus important que vous ne le pensez, c’est le signal d’alarme qui vous empêche de vous fourvoyer dans n’importe quelle situation, C’est le signal d’alarme qui fait que vous ne cautionnez pas systématiquement tout ce que votre mental, votre ego ou votre désir vous demandent.

Si vous saviez à quel point le développement du discernement est important dans un chemin spirituel, vous vous attacheriez peut-être beaucoup plus à comprendre ce qu’est réellement ce discernement, parce que souvent vous le dirigez vers une seule direction. Le discernement doit être utilisé dans toutes les expérimentations de la vie.

Cependant, vous avez un atout considérable pour vous aider dans ce travail, c’est l’intuition. Cette intuition profonde ne vient ni du mental, ni de l’ego, ni du désir, mais vient très fortement de l’âme. Vous avez plusieurs outils à votre disposition pour vous aider à acquérir cette faculté précieuse qu’est le discernement.

Chacun de vous possède un discernement différent, certains ont un discernement extraordinaire pour telle ou telle chose et d’autres ont un discernement extraordinaire pour d’autres choses. Alors essayez de travailler sur les points où vous avez des carences, essayez d’arriver à découvrir ces carences en vous-mêmes, mais n’oubliez pas ce que nous vous avons dit : les désirs et les passions cachent souvent la réalité. Chaque acte de votre vie est sujet au discernement. Parfois il vous est arrivé de vous dire : "Je me suis fait avoir, j’ai mal jugé telle ou telle situation." Le discernement, en fait, fait partie de la connaissance et de la réflexion. Plus vous aurez la connaissance de telle ou telle situation, plus vous pourrez l’analyser sainement avec justice et équité et plus vous aurez du discernement.

Avant de clore ce sujet, nous allons vous dire ceci : posez-vous simplement la question : "Est-ce que mon manque de discernement peut nuire à ceux que j’aime, à mes amis ou à moi-même ? " Quand vous êtes devant une interrogation, posez-vous cette question, elle pourra vous aider à mieux comprendre et à faire moins d’erreurs.

Voilà ce que nous voulions vous dire sur le discernement. Il y aurait encore et encore à dire, mais nous espérons que vous aurez mieux compris, mieux assimilé ce que nous vous avons dit afin que cela puisse vous servir efficacement.