LES BASES

LA BASE DES ENSEIGNEMENTS

VIVRE

ACCUEIL

AFFIRMATIONS

AFFIRMATIONS EVOLUTIVES - JE DEVIENS CE QUE JE PENSE...

MIRACLES

AUX PETITS MIRACLES

DOSSIERS

DOSSIERS

THEMES

ENSEIGNEMENT PAR THÊMES

Religion - Rôle

Nous allons donc parler de ce que vous appelez religion. La religion doit relier, mais sur Terre elle a beaucoup plus divisé que relié. Cependant, nous ne nous arrêterons pas à ce constat.

Ce que nous aimerions vous dire, c’est que les êtres humains fonctionnent comme vous fonctionnez, par petites avancées. Il ne faut pas trop éclairer leur conscience car cette lumière les freinerait assurément. Donc de temps en temps on leur ouvre un petit peu plus la conscience, on projette un petit peu plus de Lumière sur la compréhension qu’ils ont d’eux-mêmes, de la vie et de la vie bien au-delà de la vie.

Au départ, l’humanité a eu besoin de cadres, de guidance. Il y a eu maints et maints cadres, il y a eu des petits groupes religieux, il y a eu ce que vous appelez parfois injustement ou parfois justement des sectes. Il y en a eu depuis que les hommes vivent en communauté, que les hommes vivent en groupes d’individus, parce que cela répond à une demande.

Quand l’homme démarre son expérimentation de la troisième dimension, il ne peut s’assumer spirituellement, il a besoin d’une guidance. Malheureusement au début, cette guidance est donnée en fonction de ce qu’il peut comprendre, de ce qu’il peut accepter, en fonction de ce qui pourra le faire avancer. Tout cela est dosé en fonction de la compréhension et du besoin des personnes à qui cet enseignement spirituel et cette guidance s’adressent.

Nous allons parler des sectes et de leur utilité. Nous ne parlons pas des sectes terribles qui existent actuellement et qui sont destructrices, où l’on pratique des lavages de cerveau, où il y a un conditionnement. Ce n’est pas dans cet esprit-là que nous allons parler des sectes.

À un premier niveau, certaines personnes en demande, en recherche, ont besoin de ces groupes qui les dominent, qui leur imposent une façon de voir la vie, d’avancer, de marcher, car elles ne sont pas elles-mêmes en mesure de gérer leur vie spirituelle et matérielle. Cela peut paraître absolument répréhensible pour votre conscience actuelle, mais certains êtres se sentent totalement à l’aise dans cet encadrement absolu et même dans ce manque de liberté dont ils n’ont pas conscience.

Ensuite, il existe un deuxième niveau où se trouve tout ce qui est religieux, tout ce qui est dogmatique, tout ce qui pousse les hommes à un étage supérieur, à une compréhension nouvelle, tout ce qui leur donne accès à une spiritualité beaucoup plus évolutive, beaucoup moins "enfermante" que le niveau sectaire. Certains êtres, aussi bien dans les sectes du premier niveau que dans les religions du deuxième niveau, se sentent totalement à l’aise et peuvent aller à un maximum de leur rayonnement au niveau où ils se trouvent. Il y a des êtres qui ont un rayonnement très grand dans la religion. Cependant, dans les religions il y a une grande limitation, donc ils plafonnent dans tout ce qu’ils peuvent donner.

Ensuite vient un troisième palier, un troisième rayon, c’est le rayon où les êtres n’ont plus besoin de cet encadrement, ils ont besoin d’un enseignement pur, d’un enseignement libre, ils ont besoin de se sentir totalement libres d’évoluer, d’avancer dans cet enseignement, et c’est là que nous intervenons. Nous intervenons pour tous ceux qui veulent nous suivre, pour tous ceux qui ont le courage de sortir de leur cadre, pour tous ceux qui ont le courage d’avancer tout seuls, et nous savons qu’il n’est pas aisé d’avancer tout seul parce que la route n’est pas toujours facile, elle n’est pas toujours accessible à la compréhension des humains.

Donc, nous vous guidons, parfois nous vous menons le plus loin possible suivant votre compréhension et votre niveau d’acception, parfois nous faisons aussi quelques petits pas en arrière pour faire quelques cours de rattrapage par rapport à ce que vous n’avez pas totalement intégré, totalement compris. Il est donc évident que ceux qui se trouvent déjà sur un rayon supérieur, que ceux qui ont passé le stade des sectes, ceux qui ont passé le stade de l’enfermement dogmatique, ceux qui se sont libérés de tous ces dogmes, de tout cet encadrement, ont quelques difficultés à retourner dans un cadre quel qu’il soit. Lorsque nous parlons de supériorité, ce n’est pas dans une notion de supériorité humaine, c’est dans une notion de supériorité de compréhension. Ce n’est pas dans une hiérarchie de domination dans le sens supérieur, il s’agit simplement d’un état de compréhension supérieur, d’une compréhension différente.

Vous avez aussi quelques difficultés à ressentir certaines émanations de ces dogmes, de ces religions. Ces religions et ces dogmes sont utiles à certains de vous, à certains humains, ils sont même recommandés, car très porteurs pour beaucoup d’êtres humains qui sont encore en phase de développement.

Comment se situe le niveau de votre Frère d’Amour (de Jésus) par rapport aux religions et par rapport à ce que vous êtes ? Uniquement dans une différence de conscience de ce que vous avez par rapport à sa réalité, par rapport à notre réalité.

Dans les religions, il faut qu’on vous donne des noms, il faut qu’on vous situe ce que nous sommes de façon humaine, en quelque sorte. Dans l’enseignement que nous vous prodiguons, nous ne vous donnons pas de noms car nous n’existons pas sur le plan de la Terre et nous n’avons pas de nom comme vous en avez. Nous sommes de Grands Initiés pour vous, nous sommes, comme nous vous l’avons dit, vos Frères Supérieurs, mais supérieurs dans la Connaissance, supérieurs aussi dans l’Amour car nous avons appréhendé d’autres dimensions de l’Amour. Nous sommes aussi supérieurs dans la connaissance que nous avons de vous, de l’homme, dans la connaissance que nous avons de la vie, dans la connaissance que nous avons de l’Univers.

Si demain nous disions aux catholiques fervents que Jésus, celui qu’ils adorent (à juste titre d’ailleurs) fait partie de la Fédération Galactique des mondes développés, des mondes civilisés, ils crieraient au scandale. Ils diraient : "Ce n’est pas possible, vous nous trompez !" Alors comprenez-vous ce que nous voulons vous expliquer, comprenez-vous la différence qu’il y a (et qui doit être) dans la compréhension que vous pouvez avoir des Hiérarchies, des Divinités, la différence que vous pouvez avoir dans la compréhension de la vie, de l’Amour, du Cosmos, de l’Univers ? Toute la différence est en fait dans la conception que vous avez de la Vie, de la Vie dans sa multitude, dans sa plénitude, dans son immensité, dans sa grandeur, dans sa valeur. Petit à petit vous vous ouvrez à cela, mais le carcan est encore lourd, le cadre est encore présent. Même s’il a beaucoup moins de consistance, ce cadre est encore présent car il fait partie de la culture que vous avez eue.

Il est difficile de vous faire admettre en totalité que vous êtes simplement des voyageurs sur ce monde, des voyageurs en mission, des voyageurs utiles à leur mission et à leurs frères et que vous ne faites pas partie de ce monde. Comme nous vous l’avons dit maintes et maintes fois, vous faites partie des étoiles et vous retournerez aux étoiles, vous êtes des êtres galactiques. Alors que peut représenter une religion, un dogme pour des êtres galactiques ?

Sur d’autres planètes, les religions telles que vous les connaissez sur ce monde n’ont aucune valeur. La vraie valeur, c’est la religion du cœur, la religion qui vous donne la connaissance de ce que vous êtes, de l’Univers, et cette religion s’apprend incarnation après incarnation, monde après monde.

Chaque cycle d’incarnation vous menant dans un monde toujours plus évolué vibratoirement (sauf si vous avez choisi une mission dans des mondes comme ceux de troisième dimension), chaque fois vous appréhendez davantage ce qu’est réellement Dieu et vous n’avez aucunement besoin d’encadrement, vous n’avez aucunement besoin de religion. Alors, nous allons simplement vous dire ceci : vous vous situerez de mieux en mieux par rapport à ce que vous êtes sur la Terre mais aussi par rapport aux appels de plus en plus puissants, de plus en plus forts qui se feront venant de votre appartenance, venant de vos frères.