LES BASES

LA BASE DES ENSEIGNEMENTS

VIVRE

ACCUEIL

AFFIRMATIONS

AFFIRMATIONS EVOLUTIVES - JE DEVIENS CE QUE JE PENSE...

MIRACLES

AUX PETITS MIRACLES

DOSSIERS

DOSSIERS

THEMES

ENSEIGNEMENT PAR THÊMES

Terre et nature

Nous allons vous parler de la nature, de tout ce qui vous entoure, de tout ce qui est vie autour de vous et en vous.

Votre monde occidental a banni, en quelque sorte, le monde végétal. Le monde animal n’a pas été en totalité banni car il est une compensation au manque affectif de beaucoup d’êtres humains qui vivent séparés, qui vivent dans leurs cités de béton. Dans quelque temps, les hommes redécouvriront la nature, redécouvriront les trésors qu’elle peut apporter à l’homme pour la compréhension de lui-même, pour la compréhension de la vie et pour la compréhension de l’Univers.

L’humanité est en ce moment à la croisée des chemins. Lorsqu’elle aura compris qu’elle ne peut absolument pas vivre sans la nature, sans le monde minéral, sans le règne végétal et le règne animal, elle sera sauvée. Pour qu’elle arrive à comprendre cela, il faut qu’il arrive beaucoup d’accidents dramatiques, d’accidents pétroliers, d’accidents d’empoisonnement de fleuves, d’accidents d’empoisonnement de l’atmosphère. Il n’y a que de cette façon que l’humanité pourra percevoir ses erreurs et revenir à une dimension beaucoup plus spirituelle de la vie.

Cependant l’homme n’est pas complètement coupable, car il y a beaucoup de forces en opposition sur ce monde. Il y a des êtres d’une puissance extraordinaire qui œuvrent comme vous œuvrez, c’est-à-dire pour la Lumière, mais il y a aussi des êtres, des entités humaines qui œuvrent pour l’énergie opposée, car dans les mondes de troisième dimension, il y a toujours la dualité.

La dualité existera tant que les êtres humains n’auront pas compris qu’ils ne doivent pas vivre la séparation, qu’ils doivent rester toujours unis en eux-mêmes et avec tout ce qui les entoure. À partir du moment où les êtres humains auront cette conscience, il n’y aura plus de dualité, il n’y aura plus de violence, il n’y aura plus de cruauté, votre monde deviendra un monde parfait. Il faut pour cela que les hommes comprennent encore et encore pour qui ils œuvrent ou pour quoi ils œuvrent.

Vous pouvez vous poser la question : "Pour qui est-ce que j’œuvre chaque jour dans mes prières, mes méditations, pendant mes connexions, ou pour quelles raisons est-ce que j’œuvre ?" Vous aurez des réponses différentes, et vous verrez que ces réponses vous apporteront beaucoup. Les hommes ne sont pas capables de se poser de telles questions, ils vivent tout simplement dans le confort qu’a apporté votre civilisation, ce confort tellement fragile, ce confort qui les coupe de l’essentiel, qui les coupe d’une grande partie de l’énergie de vie, cette énergie de vie qu’ils peuvent trouver dans les divers règnes.

Pour quelle raison croyez-vous que les gens des villes n’ont qu’une hâte, celle de quitter leur cité en fin de semaine pour aller respirer la nature ? Parce que c’est un appel profond qu’ils ressentent, un appel pour se connecter à cet élément essentiel à la vie qui est la nature. Les hommes n’ont pas décodé cet appel ainsi, ils ne l’ont pas interprété, ils ont un besoin et ils essaient uniquement de l’assouvir. Le jour où ils auront compris que ce besoin est crucial pour leur sauvegarde, pour perpétuer la vie et pour évoluer au travers de cet environnement, ils se poseront les bonnes questions et ils auront les bonnes réponses.

Ces prises de conscience vont s’accélérer, car sur votre planète Terre il y aura de plus en plus d’erreurs monumentales commises par la folie des hommes et ces erreurs monumentales feront prendre conscience à une grande partie de l’humanité qu’elle a réellement pris la mauvaise route. À ce moment-là, elle changera complètement sa façon d’être, sa façon de vivre, sa façon de concevoir sa propre vie. Cela est important.

Nous vous avons dit maintes et maintes fois : le temps presse, vous n’avez pas beaucoup de temps. C’est vrai pour vous humains, le temps s’accélère et vous n’avez pas tellement le temps de prendre conscience de ce que vous êtes, de prendre conscience de ce que vous devez devenir, de prendre conscience de ce qui vous entoure, d’ouvrir le plus possible votre conscience par rapport à la vie dans ses multiples représentations, sur ce monde et ailleurs.