LES BASES

LA BASE DES ENSEIGNEMENTS

VIVRE

ACCUEIL

AFFIRMATIONS

AFFIRMATIONS EVOLUTIVES - JE DEVIENS CE QUE JE PENSE...

MIRACLES

AUX PETITS MIRACLES

DOSSIERS

DOSSIERS

THEMES

ENSEIGNEMENT PAR THÊMES

Terre creuse

Il existe des humanités à l’intérieur de votre planète Terre, à l’intérieur de votre mère la Terre, des humanités ayant plusieurs niveaux de conscience. À part les gnomes, les elfes, qui sont un petit peu différents, les autres, les humanoïdes dirions-nous, sont beaucoup plus élevés spirituellement que vous ne pouvez l’être. Nous aimerions dire qu’ils sont dans la quatrième dimension avec une densité toutefois un peu plus importante que la vraie quatrième dimension. Il existe aussi des êtres pratiquement éthérés.

Ils me conduisent dans une sorte d’immense couloir aux murs très clairs. Ce n’est pas blanc mais c’est très clair et le sol est de la même couleur. Je vois dans ce couloir différents êtres, il y en a de très grands qui mesurent à peu près deux mètres et j’aimerais dire qu’ils sont parfaits dans leur forme. Ils sont rayonnants, une immense paix se lit sur leur visage. Je les vois marcher mais j’ai l’impression qu’ils ne posent pas leurs pieds au sol, ils sont tellement légers ! Il y en a un qui me fait signe, il me dit de le suivre. Il est habillé de blanc, d’une robe qui ne va pas jusqu’aux pieds, elle cache simplement ses genoux.

Je le suis. Je vois maintenant devant moi comme une grande porte arrondie. La porte s’ouvre et je vois une immense salle, comme une salle de conférence. Dans cette salle, il y a plusieurs êtres, il y en a de plus petits, ils sont tous très beaux, très légers, et je vois aussi des êtres beaucoup plus fluidiques, je ne saurais les décrire, ils n’ont pas la consistance des premiers, ils sourient comme si mon étonnement les amusait. Ils me disent :

- Au centre de votre mère la Terre, de notre mère la Terre, nous sommes un grand peuple qui a accueilli certains êtres de la surface, des êtres qui étaient suffisamment évolués spirituellement et qui avaient fait le choix de rester parmi nous. Notre monde est un monde de paix, un monde de non-dualité. Nous sommes cependant influencés par ce monde de troisième dimension, par vos présences au-dessus de nous, et nous devons faire en permanence un grand travail de réajustement.

Dans cette immense salle, se trouvent beaucoup d’êtres de plusieurs dimensions, de plusieurs grandeurs, et également de plusieurs densités vibratoires. Nous allons vous dire que l’âge nous touche beaucoup moins que vous, nous pouvons vivre des centaines d’années, nous savons nous régénérer car nous avons acquis certaines connaissances, notamment au niveau de la force de la pensée. Donc à part les accidents qui peuvent malgré tout arriver, nous pouvons prolonger notre vie très longtemps, mais nous sommes obligés, comme nous vous l’avons dit, de nous réaligner de temps en temps par rapport aux effets négatifs de votre monde, sinon nous serions aussi déstabilisés car les énergies, les vibrations passent au travers de la matière. Nous aidons l’humanité du dessus à évoluer, tout du moins à ne pas se détruire ou à ne pas détruire son monde, son monde ambiant. Pour cela, nous avons énormément de travail et nous ne savons pas si nous pourrons en arriver à bout.

Nous allons donc vous montrer comment se fait ce travail de réajustement.

Nous nous réunissons une fois par mois. Notre mois n’a pas le même rapport de temps que le vôtre, mais pour la compréhension de ce que nous allons dire, admettons qu’il corresponde à un de vos mois.

Lorsque nous nous réunissons comme nous le faisons, sont aussi présents des êtres venant d’autres dimensions, d’autres sphères. Nous avons des sas intersidéraux qui nous permettent de partir sur d’autres mondes avec une grande aisance. Pour nous, le voyage intersidéral ou galactique est d’une grande facilité et nous le pratiquons beaucoup, mais comme nous sommes aussi les gardiens de la Terre, nous devons y rester. Nous aimons la Terre car non seulement nous la comprenons mais nous la sentons vivre.

À part celui qui est auprès de moi, je vois maintenant les êtres qui ont l’air de s’asseoir. Je ne sais pas s’ils s’assoient parce qu’ils sont si légers que je ne sais pas s’ils touchent vraiment leur siège. Il y a comme un son qui monte, d’abord très grave et qui va à l’aigu, mais un aigu agréable. Cela fait comme des vagues et maintenant je ne sais plus si c’est le grave ou l’aigu, c’est un son qui transporte, qui allège. Ce son est accompagné d’une grande luminescence bleue et les êtres continuent ce son encore et encore. Je suis heureuse d’entendre ce son, c’est comme s’il faisait du bien à mon âme.

Mon accompagnateur me dit :

- Maintenant il est temps d’aller ailleurs.

Il m’amène au fond d’un couloir qui débouche comme sur une immense ville très lumineuse qui est tout à fait différente de ce que je connais à la surface.

- Pour vous, hommes de la surface, notre comportement vis-à-vis de vous pourrait vous surprendre. Il est vrai que, comme certaines lectures ont pu vous l’apprendre, il y a le roi du monde, mais nous n’aimons pas ce terme de roi, nous aimerions mieux dire il y a un sage qui gère, qui dirige le monde d’en bas et aussi le monde d’en haut.

Pour faire avancer et évoluer la vie, il est parfois nécessaire de la détruire, de détruire ce qui n’est pas sain pour faire comprendre les erreurs. Télépathiquement ou même d’une autre façon, nous donnons certaines impulsions à votre société. Nous n’allons pas trop nous étendre sur ce sujet, car cela vous surprendrait et vous pourriez faire un rejet, avoir une incapacité pour accepter ou pour comprendre. Sachez que tout ce que nous faisons est en accord avec le Plan Divin. Tout ce que nous faisons, c’est pour mieux vous apprendre, mais nous devons aussi nous sauvegarder de ce que vous êtes tant que vous ne comprenez pas ce que vous êtes vraiment.