LES BASES

LA BASE DES ENSEIGNEMENTS

VIVRE

ACCUEIL

AFFIRMATIONS

AFFIRMATIONS EVOLUTIVES - JE DEVIENS CE QUE JE PENSE...

MIRACLES

AUX PETITS MIRACLES

DOSSIERS

DOSSIERS

THEMES

ENSEIGNEMENT PAR THÊMES

Eléments - Feu et eau

C’est très curieux, c’est la première fois que je ressens cela, je suis en contact avec le Seigneur du feu, celui qui gère le feu sur notre monde. Ce que je vois est très beau, ce n’est pas le feu destructeur, c’est le feu qui transforme, c’est le feu qui élève, c’est le Dieu du feu dans sa plus grande beauté, c’est le Dieu qui purifie. Il me dit :

- Je sais que la vie a peur de ma présence, la vie me considère comme un grand destructeur et cependant je sers votre mère la Terre, je fais partie d’elle, je suis une partie de son énergie. Disons que je suis en quelque sorte une partie de sa pensée. Certes, elle souffre de sentir la souffrance que mon passage occasionne en certains endroits, mais elle se dit que tout a une raison d’être, même ce qui peut paraître aux humains le plus difficile à vivre ou à comprendre.

Je vois maintenant le feu qui prend forme humaine, c’est gigantesque, c’est comme si toutes les flammes qu’il y avait sur le monde se réunissaient et formaient cet être de feu. Il me dit :

- Beaucoup d'êtres m’ont vénéré, beaucoup d'êtres m’ont respecté, je suis aussi la vie même si je détruis, car je construis également. Vous avez oublié mon pouvoir et mon existence en tant qu’entité réelle. Vous avez oublié également que vous avez en vous une partie de moi. Le feu brûle à l’intérieur de vous comme il brûle sur votre mère la Terre. Vous avez oublié de me prier, de me respecter, vous avez oublié de m’aimer, de me voir comme un rénovateur, comme un purificateur et aussi comme celui qui vous apporte la chaleur, qui vous apporte la lumière, qui vous apporte la vie. Dites-vous bien que le feu intérieur, le feu qui est en chacun de vous est en relation totale avec moi, le feu extérieur.

*

- Je serai encore obligé d’agir, car moi aussi j’ai un travail à faire sur ce monde puisque j’en fais partie. J’ai le même travail à faire à l’extérieur que celui que vous avez à faire à l’intérieur. Essayez de comprendre ce symbolisme.

Vous pouvez, avec votre feu intérieur, brûler dans l’Amour tout ce que vous voulez détruire en vous, toutes vos mauvaises pensées, tout ce que vous appelez vos remontées, tout ce que vous voulez éradiquer. Visualisez votre feu intérieur, mais visualisez-le toujours dans l’Amour. Qu’il soit intérieur ou extérieur a vous, le feu aussi est Amour, il a une vie, il a une conscience.

Le feu ne détruit pas par plaisir, il n’y a que les hommes qui font du mal par plaisir. Aucun autre règne ne détruit par plaisir. Les hommes sont souvent inconscients de leurs actes. Pensez à la relation entre votre feu intérieur et le feu extérieur. Vous ressentirez de plus en plus votre feu intérieur se manifester en vous car cela doit être, cela fait aussi partie de la transition.

Tout comme en vous, j’ai aussi mon opposé, et mon opposé a une immense utilité. Mon opposé est l’eau. Comme l’eau existe en vous, elle existe sur votre monde et elle a un rôle aussi important que le mien car elle purifie elle aussi, elle nettoie, elle lave (tout comme vos larmes sont des soupapes de sécurité), elle nettoie votre âme.

Quand il y a trop de pression, vos larmes jaillissent afin de pouvoir vous alléger et aussi vous purifier. Vous êtes faits essentiellement d’eau et de feu, deux énergies incompatibles mais indissociables que vous retrouvez partout dans l’Univers, dans d’autres vibrations et vous les retrouvez partout. Sans l’eau, sans le feu, il ne peut y avoir de vie, que ce soit sur la Terre, que ce soit à l’intérieur de la Terre où vous retrouvez ces deux éléments. Bien sûr il y a l’air, mais vous êtes composés d’eau et de feu, vous avez conscience de l’eau qui est en vous et vous n’avez pas conscience du feu qui est en vous. Il faut que vous appreniez à découvrir cette énergie feu.

C’est curieux, je ressens la planète vivre comme je ne l’ai jamais ressentie, comme si tout s’accélérait aussi en elle. Je l’entends qui parle. C’est comme si une immense voix sortait du plus profond d’elle-même, comme si elle s’adressait à la vie, à l’Univers. Je ne comprends pas ce qu’elle dit mais je ressens son souffle, le son qui émane d’elle et son immense puissance. C’est comme si elle était heureuse malgré tout ce qui se passe sur elle et en elle, comme si elle savait que sa grande transformation est proche, et c’est comme un hymne qu’elle chante à l’Univers.

En fait, je crois que la Terre chante, je ne comprends pas ce qu’elle dit ou peut-être que je n’ai pas la capacité de comprendre pour l’instant mais elle chante l’hymne à l’Amour, l’hymne à la transformation, l’hymne à la Vie. Dans son chant magnifique, elle honore le Père, elle honore toutes ses sœurs du système solaire, dans son chant magnifique, elle honore son époux le Soleil qui la féconde, qui lui donne l’énergie nécessaire à son fonctionnement.

Je revois encore l’image magnifique de cet immense personnage qui représente le feu, j’aimerais dire le Dieu du feu. Il me dit tout simplement :

- Apprenez à me connaître et je ne vous brûlerai jamais. Je ne vous apporterai de moi que le meilleur. Je peux protéger, j’ai cette capacité de vous protéger, apprenez à me connaître.

J’entends maintenant son opposé qui me dit :

- Moi aussi je peux vous protéger, je suis l’eau, l’eau qui est en vous, l’eau qui est tout autour de cette planète. Je peux détruire, mais je suis indispensable à la vie et je peux vous protéger de mille et une façons.

- Ce que nous aimerions vous dire, vous que nous aimons tant, c’est qu’il faut que vous ayez conscience des autres réalités, que tout fonctionne à la perfection suivant des plans bien établis. Des sages de certains peuples de la Terre sont en relation en permanence avec le Dieu du feu ou l’élément feu, le Dieu de l’eau ou l’élément eau, le Dieu de l’air et la Mère. De ce fait, ils peuvent vivre en harmonie où qu’ils se trouvent avec ce que nous sommes.

Vous les humains utilisez l’eau pour éteindre les incendies. Il suffirait d’une note, d’une note chantée, modulée, d’un son. Nous pouvons vous assurer qu’un son bien défini arrêterait la destruction de votre faune et de votre flore. Vous avez perdu le secret du son et ce son pourrait même refouler l’eau, la repousser. Nous pouvons vous assurer qu’un son modulé d’une certaine façon éteindrait beaucoup plus sûrement le feu que l’eau.

Pour en terminer avec l’eau et le feu, nous voulons simplement porter à votre conscience ceci : lorsque vous avez très chaud, c’est que le feu se manifeste en vous, et lorsque vous transpirez (lorsque vous avez très chaud), c’est que l’eau se manifeste en vous. Vous voyez bien qu’ils sont indissociables. Dans les mondes de troisième dimension, le feu et l’eau sont tangibles, réels, visibles, dans les mondes de quatrième, cinquième et au-delà, il n’y a plus que l’énergie du feu et de l’eau. C’est vrai surtout à partir de la sixième dimension, car certaines planètes de cinquième dimension possèdent ces éléments feu et eau, mais vibratoirement différents de ce qu’ils sont sur votre mère la Terre dans sa troisième dimension.