LES BASES

LA BASE DES ENSEIGNEMENTS

VIVRE

ACCUEIL

AFFIRMATIONS

AFFIRMATIONS EVOLUTIVES - JE DEVIENS CE QUE JE PENSE...

MIRACLES

AUX PETITS MIRACLES

DOSSIERS

DOSSIERS

THEMES

ENSEIGNEMENT PAR THÊMES

Matière

Nous allons vous expliquer un petit peu ce qu’est la matière. Sur le plan de la troisième dimension vous savez ce qu’est la matière, vous pouvez l’analyser, vous pouvez la ressentir, vous pouvez la codifier.

Imaginez-vous que vous décidiez d’aller faire une incursion ou du tourisme au fond de la mer. Vous allez vous équiper d’un scaphandre, d’un petit sous-marin, pour vous permettre d’explorer ce que vous ne sauriez faire uniquement avec votre corps. Vous pourrez certes plonger, mais vous ne pourrez pas respirer.

Imaginez donc qu’à partir du moment où vous avez décidé de venir dans cette troisième dimension pour l’explorer, pour l’expérimenter, pour la vivre, il vous faut un scaphandre, comme si vous exploriez votre mer.

Pour cela les Dieux Créateurs, au lieu de vous donner un outil peu confortable, peu commode comme un scaphandre pour explorer les fonds marins, vous ont dotés d’un corps qui peut, sans que cela ne vous pèse trop, explorer complètement la vie de cette troisième dimension, un corps totalement adapté au monde de troisième dimension, au monde du mental, au monde de la matière dense et également au monde de la réflexion.

Lorsque vous aurez quitté ce monde de matière dense, de vibrations très basses par rapport aux dimensions supérieures, vous n’aurez plus besoin de ce scaphandre pesant. Vous aurez à votre disposition d’autres vêtements pour explorer d’autres dimensions, des instruments, des vêtements qui seront créés par vous-mêmes, car à ce moment-là vous pourrez donner forme à vos désirs. (Le mot désir n’est pas tout à fait correct mais employons le tout de même !).

Dans la quatrième dimension, il y a une multitude de niveaux, des niveaux très bas et des niveaux très élevés, comme dans votre troisième dimension. Cependant, dans la troisième dimension, c’est moins perceptible, car que ce soit dans des niveaux vibratoires très bas ou très élevés de cette troisième dimension, vous avez tout de même votre scaphandre pesant qui s’appelle corps.

Dans les niveaux vibratoires très élevés de la troisième dimension, vous avez la possibilité de sublimer ce corps, c’est-à-dire de le mettre complètement au service de votre esprit et non de votre mental. La différence entre l’esprit et le mental est considérable. Le mental a des limites, il se trompe, vous trompe, il invente, il élabore et aussi il recherche. Le mental est un outil parfait pour votre troisième dimension.

Dans les autres dimensions, il n’y a pas de mental, il est inutile puisqu’il n’y a pas de matière dense. Les dimensions supérieures sont beaucoup plus le domaine de l’esprit, donc de la création par l’esprit. Dans la première dimension de l’astral, celle où vous irez lorsque vous aurez quitté votre corps de matière, il faudra tout d’abord vous habituer à ne plus avoir un corps de matière, car votre esprit aura encore, imprégné en lui, l’ancien véhicule de manifestation du monde d’où vous venez. Alors pour vous rassurer, vous créerez votre dernier véhicule ou d’autres véhicules qui vous seront plus agréables ou plus pratiques.

Lorsque vous serez sur des plans beaucoup plus élevés de la quatrième dimension, vous vous rendrez compte que la création de l’esprit n’a pas du tout la même valeur, vous comprendrez que vous n’avez plus besoin de vous entourer de quoi que ce soit si ce n’est de Lumière et d’Amour pour aller où vous voulez, pour aller sur les mondes qui correspondent à l’évolution de votre âme, à l’évolution qui est la conséquence de toutes vos expérimentations vécues.

Cependant, comme la quatrième dimension est une dimension de transition, vous serez toujours obligés, lorsque vous explorerez des mondes quels qu’ils soient, de vous vêtir, de vêtir en quelque sorte votre âme d’un véhicule, mais il sera beaucoup moins dense. Lorsque vous serez dans ce véhicule, vous aurez toujours l’impression qu’il a une réalité, une consistance. Il aura la réalité que vous lui donnerez ou la réalité qui sera nécessaire suivant les mondes sur lesquels vous vivrez ou que vous explorerez.

Lorsque vous serez dans la quatrième dimension, vous y serez d’une façon physique. (Cela est très difficile à comprendre pour vous, car vous fonctionnez toujours avec votre mental, donc vous n’êtes pas encore complètement dans la compréhension des diverses dimensions de cet Univers). Le sujet des dimensions est considérable mais pour l’instant, nous ne voulons pas vous embrouiller, nous ne parlons que des dimensions de votre Univers qui correspondent aussi à des dimensions de conscience en évolution.

Donc, quand votre Terre passera dans la quatrième dimension, tout votre corps changera mais vous ne vous en rendrez pas forcément compte, car votre corps et vos vibrations s’élèveront et tout autour de vous s’élèvera en même temps. Pour vous donner un exemple, nous vous disons que ceux qui resteront dans la troisième dimension (où vous êtes actuellement) ne verront plus ceux qui auront transmuté ou fait le passage vers la quatrième dimension.

Pour en revenir au scaphandre, c’est un peu comme si nous vous demandions d’aller trouver des perles au fond de la mer et de les ramener à la Lumière. Ce que nous vous demandons, c’est de transformer ce que vous êtes et de ramener la matière à la Lumière pour en faire un joyau, mais il y a beaucoup de pression, beaucoup de poids entre le fond de la mer et la surface, il y a beaucoup de pression entre votre vie matérielle dans la densité et la vie éthérée où nous nous trouvons. Cependant, cela se fait relativement facilement lorsque vous savez comment il faut procéder, quand vous avez de la volonté et du courage et quand vous avez suffisamment d’Amour au cœur pour continuer inlassablement le travail qui vous est demandé.

Nous vous donnons des informations, mais tout ce que nous pouvons vous dire pour l’instant n’est qu’une petite partie d’un tout et vous ne pourrez concevoir ce tout que lorsque vous y serez. Pour l’instant, il est très difficile pour vous, pour votre conscience, pour votre mental, d’analyser ce qui n’est pas encore concevable dans cette troisième dimension.