LES BASES

LA BASE DES ENSEIGNEMENTS

VIVRE

ACCUEIL

AFFIRMATIONS

AFFIRMATIONS EVOLUTIVES - JE DEVIENS CE QUE JE PENSE...

MIRACLES

AUX PETITS MIRACLES

DOSSIERS

DOSSIERS

THEMES

ENSEIGNEMENT PAR THÊMES

Souffrances - Origines

Nous désirons que vous vous interrogiez par rapport aux choses insignifiantes qui parfois vous font souffrir. Cherchez l'origine de cette souffrance et ce qu'elle est. Elle est causée généralement par une intolérance à ce que peut être l'autre, à ce qu'il peut penser, à ce qu'il peut ressentir. Chacun d'entre vous a une façon d'être et de penser bien définie, mais malheureusement vous vous arrêtez là. Vous ne vous demandez pas comment pense l'autre et si ce que ce que vous faites ou dites ne le blesse pas autant qu'il a pu vous blesser.

Nous aimerions que vous réfléchissiez. Vous parlez de paix, de sérénité, de votre désir profond de transformation de l'humanité, de votre désir profond de vivre dans un monde meilleur. Regardez-vous ! Comment agissez-vous ? Vous êtes en permanence dans la dualité, dans l'incompréhension, dans le manque de tolérance, dans la non-acceptation de ce qu'est l'autre, de sa sensibilité, que nous appellerions son état de conscience différent.

Vous avez fait des efforts mais ces efforts doivent être encore et encore amplifiés. Vous êtes tous soumis à des énergies très fortes. Elles vous déstabilisent, vous les intégrez avec difficulté. Ces énergies peuvent vous faire commettre des erreurs d'appréciation, des erreurs de jugement, mais elles sont très importantes pour votre devenir. Par contre, si vous ne voulez pas comprendre, si vous ne voulez pas vous aligner, vous resterez en arrière. Si vous n'avez pas la capacité d'être clairs les uns envers les autres et avec vous-mêmes, vous resterez en arrière.

Au point où vous en êtes de ce cheminement, lorsque l'un d'entre vous blesse quelqu'un par maladresse, il faut l'accepter et être compréhensifs. Il faut essayer de mieux comprendre l'autre, que ce soit dans vos relations familiales, professionnelles ou spirituelles. L'autre est différent de ce que vous êtes et pourtant semblable, il a des sentiments, des émotions, des doutes, des joies, des peines, il a le désir profond d'avancer vers la Lumière, de servir le mieux possible.

Ce n'est pas le moment de vous distancer les uns les autres. C'est plus que jamais le moment de vous unir. N'imposez rien, apprenez à écouter, à réfléchir, à agir avec sagesse.

Mettez toutes vos forces dans votre développement vers la Sagesse et l'Amour, dans le service du plan Divin, mettez toutes vos forces dans le respect et la compréhension de ce que vous êtes et de ce que sont les autres. Vous aurez encore et encore des moments plus ou moins difficiles à passer mais quand vous vous serez réellement stabilisés dans les relations entre vous, quand vous aurez réellement ouvert votre cœur à l'Amour, à la compréhension, à l'acceptation, plus aucune énergie n'essaiera de vous déstabiliser. À ce moment-là, vous aurez gagné et vous ne pouvez pas savoir l'immense joie que cela vous procurera !

Il ne dépend encore que d'un tout petit effort de compréhension et votre cœur s'ouvrira bientôt comme une merveilleuse fleur qui s'épanouira et dont le rayonnement et l'Amour iront toucher tous les cœurs de vos frères. Le vrai travail de rayonnement commencera vraiment.

À ceux qui se désolent de ne pas nous ressentir nous conseillons de ne pas perdre leur temps et leur énergie à chercher ce qui est tellement près d'eux car, dans leur vouloir constant de nous percevoir, ils mettent un voile entre eux et nous. Qu'ils soient tout simplement ce qu'ils doivent être et ce qu'ils sont, qu'ils fassent rayonner ce qu'il y a de plus beau en eux : l'Amour, la fraternité, le dévouement. Qu'ils ne s'attachent plus à essayer de convaincre les autres et de les transformer mais qu'ils se transforment eux-mêmes et tout changera autour d'eux ! Nous vous l'avons souvent dit mais vous le mettez tellement peu en application !

Vous êtes tous nos frères chéris. Parfois nous sommes un peu peinés de votre manque d'avancement, parfois nous sommes très fiers de vous. En fait, les humains sont merveilleux un jour et le lendemain, ils sont ternes, recroquevillés en eux-mêmes dans leur souffrance ou dans leur révolte. Nous comprenons et c'est pour cela que nous vous aimons et que nous vous aidons.

Vous êtes des enfants des étoiles, vous avez commencé une mission depuis des millénaires. Dans cette mission, il y a eu des erreurs car une œuvre ne s'accomplit pas sans erreurs. Vous êtes donc revenus encore et encore pour la parfaire. Vous arrivez maintenant au moment où elle doit être presque terminée, c'est-à-dire que le cycle qui vous était imparti par la conscience Universelle pour atteindre votre but touche maintenant pratiquement à sa fin. Cependant elle est multiple, cette tâche que vous avez accomplie et que vous aurez encore à terminer est bien sûr une co-création. Vous êtes comme un sculpteur, un peintre ou un musicien qui a créé son propre ouvrage, il y revient toujours pour le parfaire, car plus il évolue, plus il comprend que ce qui lui a été demandé par la Conscience Universelle doit être réalisé sur plusieurs niveaux : sur le plan de l'expérimentation dans la troisième dimension, sur le plan de la multidimensionnalité et surtout sur le plan spirituel.

Lorsque vous aurez intégré certaines notions, vous comprendrez l'amplitude de votre mission. Vous êtes des enfants de l'Univers perdus momentanément sur la planète Terre, accomplissant la mission que vous vous êtes programmée il y a des milliers d'années. Bientôt, elle s'achèvera et vous retournerez sur des mondes beaucoup plus légers. Vous continuerez certes à travailler, à co-créer, à vous éveiller, à vous élever car le travail (ce mot ne convient pas d'ailleurs mais nous l'employons) n'est jamais terminé.