LES BASES

LA BASE DES ENSEIGNEMENTS

VIVRE

ACCUEIL

AFFIRMATIONS

AFFIRMATIONS EVOLUTIVES - JE DEVIENS CE QUE JE PENSE...

MIRACLES

AUX PETITS MIRACLES

DOSSIERS

DOSSIERS

THEMES

ENSEIGNEMENT PAR THÊMES

Corps - Questions diverses

1 - NOTRE CORPS EST PARFAIT

Vous dites toujours que vos corps ne sont pas parfaits. Votre corps est parfait dans sa composition, il est un Univers en miniature et votre présence Divine est le Dieu de cet Univers. Comment voulez-vous que pour abriter l’âme et la partie Divine il n’y ait pas eu une création parfaite ?

Vous êtes donc parfaits. Mais ce que vous subissez comme une imperfection, ce sont les énergies de la Terre et surtout ce que vous êtes venus vivre, c’est-à-dire le champ émotionnel qui est infini sur votre planète. Tout est perturbé, en particulier au niveau énergétique en raison de votre champ émotionnel qui agit sur tout le reste sur ce monde de troisième dimension.

Vous devez donc faire évoluer tout ce qui vous entoure ainsi que votre véhicule de manifestation. Il est très difficile pour vous de transformer votre matière dense car votre champ émotionnel perturbe tout votre univers intérieur.

Par périodes vous éprouvez beaucoup de difficultés. Dans le ciel, il y a de gros nuages formés de vapeur d’eau qui se transforment en eau. Vous traversez le même phénomène, c’est-à-dire qu’à certains moments, vous êtes en plein milieu de nuages. Il y a bien sûr des coins de ciel bleu dans votre ciel énergétique, dans votre ciel vibratoire, mais il y a aussi de gros nuages, qui sont d’énormes masses d’énergie. Ils vous traversent dès que vous avez une faiblesse due à des prises de conscience, à une déficience de santé ou à un manque d’équilibre physiologique.

Cette quantité importante d’énergie peut vous déstabiliser davantage parce qu’elle exacerbe la situation dans le bon sens comme dans le mauvais. Elle a aussi pour rôle d’aller rechercher tout ce qui n’est pas encore complètement clair au niveau de la conscience humaine pour le faire remonter, c’est-à-dire ce que vous avez emmagasiné comme chocs émotionnels positifs et négatifs dus à votre vécu en tant qu’individus depuis le moment où vous vous êtes incarnés sur Terre. Vous avez amassé une quantité considérable d’expériences, bien plus importante que vous ne le supposez, car tout ce qui est vécu est mémorisé.

Vous êtes semblables à un gigantesque ordinateur qui stocke non seulement toutes vos pensées mais aussi tout ce que vous recevez et tous vos ressentis dans le moindre petit détail. Vous n’en avez humainement pas conscience. Donc, par moments, tout ce que vous avez accumulé et qui est complètement inutile doit être nettoyé. Ce sont parfois des choses agréables que vous avez gardées dans un coin de vous-mêmes, dans votre mémoire cellulaire, et dont vous ne voulez pas vous séparer.

Il faut absolument que vous fassiez place nette pour que d’autres énergies, vierges celles-ci, puissent venir prendre la place de tout ce qui a été usé et dont vous n’arrivez pas à vous séparer.

2 - L’ORIGINE DU MAL-ÊTRE

Votre mal-être provient de la traversée de ces nuages d’énergies qui ne sont pas négatives mais très intenses. Lors de ce passage, vous en retenez et en intégrez une trop grande quantité. Ce trop-plein peut avoir exactement le même effet qu’une carence sur la personne humaine, c’est-à-dire que vous pouvez être apathiques dans les deux cas.

Ce qu’il vous faut absolument savoir c’est que, dès que cette formidable potentialité vous est offerte, vous devez la redistribuer partout. Si vous la stockez en un certain point, il peut y avoir un déséquilibre ailleurs. Soyez toujours conscients de la nécessité de bien répartir cette énergie et de donner le trop-plein à la Terre, même si vous pensez en manquer personnellement.

Un autre phénomène qui se produit de plus en plus est la loi de résonance que vous connaissez fort bien.

N’oubliez pas que vous êtes partie intégrante du corps de l’humanité. Lorsqu’une partie de ce corps est dans la peine, vous l’êtes également vous-mêmes car vous devenez de plus en plus sensibles et réceptifs. Même si vous ne vous en rendez pas compte, vous êtes soumis à la souffrance de la grande masse des habitants de la Terre qui forme le corps de l’entité humaine.

Un troisième motif peut aussi générer ces moments de lourdeur, de tristesse : c’est ce que ressent de plus en plus votre âme, ce vers quoi elle tend toujours plus, ce vers quoi elle sait qu’elle ira bientôt. C’est comme une impatience de l’âme qui, avec toute son énergie, voudrait hisser votre conscience humaine vers un autre niveau afin d’en être moins distante.

Entre votre âme et la conscience humaine, il y a l’ego, cette puissance énorme qui est le grand maître de la vie sur la Terre, qui en est le moteur mais également le frein.

Il faut aussi qu’il y ait une harmonisation parfaite entre l’ego et l’âme. Il ne faut pas que l’ego reste dans l’ancien conditionnement, dans l’ancienne façon d’être. L’âme tire le tout et s’essouffle bien souvent parce que le reste ne suit pas comme elle le désirerait.

Ce mal-être peut aussi être généré par certaines choses qui n’ont pas été totalement nettoyées en vous, qui n’ont pas été résolues. Ce sont des problèmes personnels, de lâcher-prise, d’acceptation, de tolérance, des problèmes d’Amour par rapport à vous-mêmes. C’est un amalgame et par moments vous êtes soumis à cette lourdeur, cette tristesse, qui fait que vous n’avez plus envie d’avancer ou de vous "brancher", comme vous dites sur Terre.

Voici ce qu’ils me disent et qui va vous surprendre :

Si vous ne réussissez pas bien à méditer, voici ce que nous vous conseillons : essayez de chanter, essayez de rire. Le jour où vous n’arrivez pas à méditer, chantez, riez parce que le fait de chanter et de rire vous met sur une autre fréquence vibratoire et vous pouvez de nouveau vous recentrer et méditer.

3 - LA PROGRAMMATION CELLULAIRE

La mémoire cellulaire est un fait considérable. Tout ce que vous vivez est enregistré dans cette immense mémoire et même bien au-delà, c’est-à-dire dans votre âme, dans la partie énergétique qui est dix fois plus importante que votre partie physique.

Il est donc très difficile, sauf avec une conscience supérieure, une grande volonté de dépassement et de lâcher-prise, de déprogrammer, de nettoyer tout ce qui a été emmagasiné dans votre mémoire cellulaire.

Ce n’est pas en faisant des "passes magnétiques" ou un travail sur les chakras que vous y arriverez ! Il n’y a pas de technique venant de l’extérieur qui pourra vous déprogrammer au niveau cellulaire, c’est de l’illusion.

La seule façon de réussir, c’est de faire remonter en permanence tout ce qui a été enfoui au plus profond de vous-mêmes, d’en prendre conscience, d’évacuer, d’accepter tout ce qui remonte, d’envoyer beaucoup de Lumière et d’Amour sur vous-même et sur tout cela. Ces énergies considérables vont vous y aider. Ce sera parfois très désagréables et déstabilisant mais cependant absolument nécessaire. C’est ainsi que vous nettoierez la mémoire cellulaire.

Pour évacuer tout cela, il suffit d’en prendre conscience, d’envoyer beaucoup de Lumière et de dire : "J’accepte tout ce qui m’a fait souffrir, je n’en souffrirai plus. J’y projette beaucoup d’Amour, ce n’était que l’illusion de la souffrance générée par l’ego puisque je reconnais qu’elle n’a aucune existence. Afin qu’elle disparaisse définitivement, je projette sur elle tout l’Amour du Divin en moi.

Si vous pratiquez cet exercice, vous ne constaterez peut-être pas la disparition de cette souffrance dès la première fois, ni même peut-être la deuxième ou la troisième. Un jour cependant vous n’aurez plus à le faire parce qu’aucune souffrance ne remontera.

Ce qui veut être évacué est parfois repris par l’ego qui dit : Non, ça m’appartient ! Le travail d’élimination est incessant et l’ego étant le maître de votre incarnation - puisqu’il est le moteur qui vous fait avancer - se fait un malin plaisir à rattraper ce que vous évacuez en disant : Non, cette souffrance m’appartient et je la revendique !

Comprenez-vous le processus ? C’est une transformation difficile et de longue haleine qui ne s’arrêtera que lorsque vous aurez vaincu votre ego. Il aime la souffrance, il aime tout ce qu’il a généré car cela lui appartient. Si vous le lui enlevez, vous le privez de ce qu’il est parce qu’il veut toujours avoir du pouvoir sur votre propre souffrance. Il en a puisque c’est lui qui la génère. Nous ne parlons pas de la souffrance causée par un deuil ou lorsqu’il vous arrive quelque chose qui est au-delà de l’ego. quatre-vingts pour cent de la souffrance humaine sont engendrés par le mental.

Il y a donc une lutte ininterrompue entre le désir de déprogrammation de l’âme qui envoie en permanence des impulsions dans ce but et l’ego qui ne le veut pas car plus vous déprogrammez ce qu’il a créé, moins il est puissant.

 

- Pourquoi et particulièrement en ce moment, ressentons-nous ces nuages énergétiques ?

Il y a quelque chose de particulier bien au-delà de ce que votre imagination humaine peut concevoir. N’oubliez pas que vous avez commencé la transition et que tout ce qui a été ne sera plus. Vos cellules seront programmées différemment. Même votre A.D.N. va être modifié !

Comme il n’y a pas de hasard dans l’Univers, ces nuages sont envoyés par la Source vers les planètes en transformation, en transmutation, pour accélérer ce processus de métamorphose. Le mot "nuage" est assez impropre mais nous l’employons afin que vous puissiez mieux cerner cette notion d’énergie. Par contre, suivant les populations et le niveau de conscience de chaque pays, ces nuages généreront des réactions qui seront très différentes d’une nation à l’autre parce qu’ils créent une émulation au niveau d’une foule d’êtres humains qui parfois réagissent s’ils sont en résonance.

Dans un pays où les coutumes, les religions, les façons d’être et de penser sont identiques, la loi de résonance agit beaucoup plus fortement puisque les groupes d’individus sont proches et ont la même culture. Vous pourrez constater de plus en plus l’effet de ces nuages aidant à la transmutation car il se produira des mouvements de foule parfois incontrôlés ou des incohérences de la nature soumise à ces immenses forces.

Les choses doivent se dérouler ainsi sinon il vous serait impossible de passer dans la quatrième dimension et de changer de niveau de conscience. Pour ce faire, il faut une poussée très puissante afin que la nature humaine puisse s’élever. Cette puissance extraordinaire vous est donnée par l’Univers. Il vous faut donc accepter, quoiqu’il arrive, tout ce qu’il se passe en vous-mêmes et sur la planète. Cette acceptation doit être faite avec joie, même s’il vous en coûte sur le moment, même si parfois vous êtes révoltés, même si vous éprouvez de la lassitude à vivre l’instant présent ! Souvenez-vous que cet instant présent, aussi dur soit-il, est une grâce qui vous est envoyée.

4 - LA MÉMOIRE CELLULAIRE

- On dit que les cellules ont une mémoire. Que doit-on faire pour déprogrammer la mémoire cellulaire concernant nos vies antérieures ?

Ne vous préoccupez pas des autres vies ! Si vous arrivez, dans cette existence, à effectuer une déprogrammation au niveau de vos divers corps, vous déprogrammerez automatiquement vos cellules. Cependant il faut toujours commencer par le haut. Il faut que vous compreniez bien que le haut imprègne les autres niveaux. Vous devez commencer par le corps mental puis le corps émotionnel et le corps physique, le corps spirituel n’est pas à nettoyer, en principe il n’est pas atteint.

C’est l’erreur que font souvent les êtres qui veulent se soigner. Ils veulent se soigner essentiellement au niveau du corps physique et bien évidemment, n’y arrivent pas parce que les autres corps ne sont pas nettoyés, ne sont pas déprogrammés.

Dans vos relations quotidiennes avec vous-mêmes et les autres, vous êtes sans arrêt pollués par vos pensées, vos attitudes et vos colères. Il faut donc faire un travail permanent de nettoyage jusqu’au jour où vous aurez réellement compris votre fonctionnement et où vous vous rendrez compte que certaines choses ne doivent pas être faites sous peine de répercussions sur la santé physique. Les colères et le stress sont très mauvais et ont des conséquences très importantes au niveau physique ainsi que la rancune et le non-pardon à soi-même et aux autres.

Il faut donc apprendre à faire la paix en soi et avec les autres. Faire la paix en soi est beaucoup plus important que vous ne l’imaginez car cet état de dualité en vous génère de grandes turbulences au niveau du corps physique. La non-acceptation de ce que vous êtes, de votre travail, du milieu relationnel, génère des désordres importants au plan physique. Si vous soignez le corps physique en négligeant de nettoyer ou de stabiliser vos corps subtils, ce que vous faites ne sert à rien. Il faut commencer par le début.

C’est pour cela que nous vous faisons faire un travail d’épuration au niveau du mental, d’élévation de conscience et de compréhension qui, s’il est bien fait et bien compris devrait vous permettre d’être en très bonne santé. Les personnes sur le chemin spirituel qui ont bien compris ce cheminement, ce fonctionnement de la vraie spiritualité, ne devraient avoir que très peu de problèmes de santé.

Le plus important c’est de prendre conscience de ce que vous êtes et de travailler sur vos états d’âme. Pour comprendre vos états d’âme, vous devez observer vos pensées, voir comment vous réagissez face à tel ou tel problème rencontré dans votre vie et chaque réaction aura une action sur le corps émotionnel.

C’est le mental qui génère quatre-vingts pour cent de vos difficultés, y compris les peurs. Le mental et l’émotionnel agissent sur votre corps physique ainsi que sur votre équilibre spirituel. Dès que vous essayez de bien comprendre votre système de fonctionnement au niveau des peurs, des doutes, du manque de confiance en vous, de la relation que vous avez avec l’autre, au niveau de vos colères, de vos lâchers-prises et de l’acceptation que vous avez de vous-mêmes et des autres, vous vous transformez.

Pour réussir à bien cerner le problème, il faut constamment vous regarder vivre et ce n’est pas toujours facile. Certains y parviennent mieux. Parfois vous n’y arrivez pas et vous ne pouvez pas rectifier. Plus vous serez attentifs à vous-mêmes, mieux vous comprendrez la raison de votre chute et ce que vous devez rectifier au niveau de vos pensées, de vos émotions ou de votre relation avec vous-mêmes et avec les autres. C’est un travail permanent mais, et c’est compréhensible, si vous êtes intérieurement en paix, vous n’avez pas de problèmes relationnels importants avec ceux qui vous entourent ou avec le milieu du travail. Si vous n’avez pas de problèmes affectifs majeurs et vous sentez à l’aise en vous-mêmes, c’est soixante-dix pour cent de gagnés au niveau de la santé.

Lorsque vous avez commencé ce processus de transformation, certaines choses vous viennent de plus en plus à la conscience et vous pouvez rectifier plus facilement. La seule difficulté est que parfois votre mental fait barrage car, étant le siège de l’ego, il n’a pas envie d’être au service, d’être le second ou le troisième rôle, donc trop souvent il vous induit en erreur.

Ayez du discernement par rapport à ce que désire votre âme, à ce que vous désirez vraiment être dans votre transformation et par rapport à votre mental qui parfois vous dit : Non ce n’est pas comme ceci, c’est comme cela ! Soyez attentifs à vos propres pensées. Parfois certaines d’entre elles vous égarent mais cela fait aussi partie du jeu de la vie et de la puissance de votre mental, de votre ego.

Certaines personnes se sont programmé des problèmes de santé, simplement pour les connaître mais aussi pour pouvoir les dépasser et se prouver à elles-mêmes qu’elles en ont la capacité. C’est une expérience qu’elles ont choisie afin d'aller au-delà d’elles-mêmes.

Si vous avez une confiance totale en vos capacités et une foi totale dans le fait que la maladie ne pourra jamais vous atteindre puisque vous êtes en permanence en état de santé parfaite, vous resterez ainsi.

Les douleurs que vous pouvez rencontrer dans votre corps n’ont rien à voir avec un état de non-santé, elles peuvent provenir de basses énergies encore présentes en vous, qui vous parcourent et ne veulent pas céder facilement la place à d’autres énergies qui, elle, doivent s’installer définitivement en vous. Il y a donc parfois des luttes d’énergies, des dualités, ce qui vous génère des douleurs corporelles.

De toute façon, chaque douleur est une évacuation et vous pousse vers une transformation. N’oubliez pas la puissance de votre pensée et l’action que peut avoir cette pensée sur votre corps et sur votre vie.

5 - LES ÉTATS D’ÂME ET LES GRANDES FATIGUES

Ma conscience est accrochée à une énorme sphère de lumière argentée très claire et je n’arrive pas à l’en détacher.

Nous voudrions vous parler de vos états d’âme, de vos états de grande fatigue. Nous les avons souvent évoqués mais nous voudrions aujourd’hui vous rassurer et vous redire "courage et confiance".

Lorsqu’il y a une grande transformation sur un monde, tout ce qui y vit la subit ainsi que la planète dans ses parties physique, énergétique, émotionnelle, car elle a aussi un corps émotionnel. Dans sa partie spirituelle tout est en grande transformation.

De plus, la Terre reçoit de plein fouet toutes vos formes-pensées. La loi de résonance qui existe entre les enfants de la Terre et la planète crée une interaction, c’est-à-dire que plus les hommes sont malheureux, plus la Terre réagit. Les formes-pensées émises par les hommes occasionnent tous les désagréments que vous pouvez constater actuellement et qui ne sont malheureusement que le prélude à des évènements beaucoup plus importants.

Il n’est plus temps de parler de transformations difficiles ou de catastrophes. Il est temps de parler de prises de conscience, du profond vouloir de spiritualiser la vie et de vivre davantage dans l’Amour Inconditionnel. Les hommes doivent comprendre qu’ils sont devant un mur qu’ils ne franchiront que dans l’Amour. À ce moment-là, tout se passera très vite, les transformations s’enchaîneront et les hommes subiront ce qu’il n’auront pas pu empêcher.

Nous voulons cependant vous donner de l’espoir car jusqu’à la dernière minute tout peut être atténué. Vous allez traverser des courants difficiles. Imaginez que la Terre soit un vaisseau navigant sur un immense océan sur lequel il y a des courants tranquilles, des mers d’huile, des parties tout à fait sereines où il n’est absolument pas bousculé et où les passagers sont heureux. Il y a d’autres secteurs où tout est en mouvement, où il y a des grandes tempêtes. Cependant vous savez que même au travers de ces bourrasques qu’il traversera, que vous traverserez avec lui, le vaisseau "planète Terre" devra atteindre son port, c’est-à-dire sa transformation.

Cette transformation peut se faire à plusieurs niveaux. Si tout se passe comme nous l’espérons, avec votre aide la planète Terre se transformera en douceur. Elle sera beaucoup plus belle qu’actuellement, en pleine santé, en plein rayonnement, sans que des catastrophes ou des cataclysmes anéantissent l’humanité.

Assurément, dans le cas contraire elle ne pourra plus être habitée.

Nous vous le répétons : l’essentiel de votre mission est votre transformation. A mesure que vous comprendrez mieux certaines réalités qui vous sont encore occultées, vous vous éveillerez davantage en conscience, vous serez donc plus utiles au plan, à nous et vous pourrez aider plus efficacement votre monde dans sa plus grande transformation, une transformation telle que votre système solaire n’en a encore jamais connue.

Votre Terre est une clé pour tout le système solaire, c’est-à-dire que sa transformation et sa transmutation auront une incidence extraordinaire sur toutes les planètes de ce système. Nous disons bien toutes les planètes car il y a sur Terre une population gigantesque qu’on ne trouve sur aucune autre planète de votre système solaire, une humanité ayant en elle cette puissance Divine Créatrice que vous manipulez avec tellement d’inconscience, tellement d’ignorance ! Cependant il faut que vous sachiez que tout ce que vous faites sur ce monde a des répercutions considérables sur toutes les planètes de votre système solaire et aussi plus loin dans l’Univers.

Vos Frères de Vénus, qui ont compris et qui se sont réalisés dans l’Amour, aideront amplement la Terre dans sa transformation. Ils envoient actuellement en permanence des ondes d’Amour qui touchent de plein fouet l’humanité et la planète. Tous les êtres de Vénus se sont mobilisés, ils savent que s’ils ne réussissent pas à donner ce grand coup de pouce à la Terre, ils en subiront aussi les répercussions. Bien qu’étant dans la quatrième, voire la cinquième dimension, ils subiront l’orage énergétique déclenché par l’anéantissement de la planète Terre. Lorsque nous disons l’anéantissement, cela signifie qu’une très grande partie de l’humanité pourra être anéantie et qu’une autre partie, comme nous vous l’avons déjà dit, sera déplacée.

En cette année 2001, si tout se passe comme nous le constatons actuellement, il y aura beaucoup de décès, beaucoup d’évènements que vous ne pourrez pas prévoir. Néanmoins, vous êtes encore libres d’agir sur le scénario que nous voyons pour votre planète.

Vous, les hommes, n’avez pas compris qu’il y a au-dessus de vous des énergies qui vous dépassent. Vous n’avez pas le pouvoir de faire tout ce qu’il vous plaît sur la Terre. Vous faites partie d’un tout, et pour commencer, de tout le système solaire. Celui-ci fait partie de votre Univers et les hommes (du moins une partie d’inconscients) manipulent des forces qu’ils ne connaissent pas. Si cette manipulation n’est pas contrecarrée par le travail conséquent que font vos frères de Vénus et tous vos frères galactiques en union avec beaucoup d’êtres éveillés actuellement sur votre Terre, si ce travail de projection et de stabilisation de l’Amour et de la fraternité n’est pas suffisamment puissant, votre Terre subira ce qu’a subi Mars. Cette autre planète de votre système solaire, plus grande que la Terre et où vivait une civilisation extraordinaire, a subi la même chose. Des êtres de cette planète sont venus sur le continent de Mu, ils ont continué à s’épanouir mais ils n’ont pas su se protéger comme vos Frères de Vénus des influences et des vibrations extérieures qui perturbaient leur monde.

Ils me montrent la complexité de la vie, ils me disent :

Tout ce que nous vous avons enseigné est le B-A BA mais cela était nécessaire afin que vous puissiez accéder à une autre conscience de la vie et de vous-mêmes. Comme nous vous l’avons dit maintes fois, la vérité que nous vous enseignons évolue avec les êtres, c’est-à-dire que tout ce que vous pouvez apprendre, lire, recevoir, y compris de nous, est donné en fonction du niveau de compréhension, d’assimilation et de conscience des êtres qui le reçoivent.

Il est totalement inutile de vous transmettre ce que vous ne pouvez pas comprendre. Dans notre enseignement, nous avons inclus, au travers de mots, au travers de phrases, des messages voilés que vous n’avez pas encore pu décrypter. Un jour vous découvrirez les clés, nous aimerions même dire les trésors cachés dans nos messages. Tant que vous n’êtes pas capables de lire ou de comprendre au-delà des mots terrestres, de lire avec les yeux de l’âme, certaines choses ne vous seront pas accessibles.

Il y a aussi une autre raison à votre mal-être. Nous vous avons conté l’histoire du pèlerin et du sage. Le pèlerin chemine sur la montagne, il se fatigue, il se désespère parfois, il doute beaucoup mais il continue à avancer. Vous êtes en fait ce pèlerin, ce néophyte qui gravit sa propre montagne. L’appel de la cime est très puissant mais parfois votre fatigue est telle et vos doutes tellement grands que vous vous dites : "C’est inutile, tout cela n’a pas de réalité" et vous vous épuisez. Vous vous asseyez sur le bord de la route et, comme un enfant, vous pleurez car vous ne ressentez plus l’énergie qui vous soutient. Les portes qui vous ont été entrouvertes se referment momentanément, du moins en avez-vous l’impression et cependant vous n’avez jamais été aussi près de la cime. Plus vous avancez, plus la lassitude est pesante, la fatigue lourde. Alors la sagesse veut que lorsque le poids est trop lourd, que le doute s’installe, vous vous reposiez un peu sur le bord du chemin mais surtout que vous ne perdiez pas confiance.

Chacun d’entre vous n’est pas loin de sa propre cime. Alors malgré les difficultés actuelles, malgré les doutes, les fatigues, continuez à avancer. Un jour vous aurez la révélation de ce que vous êtes vraiment. Vous verrez, vous ressentirez votre soleil intérieur. À ce moment-là, il n’y aura plus jamais de fatigue, d’impatience, même celle de nous retrouver, car dans votre soleil intérieur vous nous aurez retrouvés.

Il ne faut pas chercher en permanence à l’extérieur car la vraie révélation se fait à l’intérieur de vous-mêmes. Si vous travaillez sans relâche pour avoir accès à ce trésor immense, la porte s’entrouvrira un jour. Vous n’aurez plus qu’à la pousser et vous pénétrerez dans votre propre temple. Vous serez éblouis d’y découvrir des trésors.

Le vrai travail est celui-là car plus vite vous comprendrez réellement ce que vous êtes, plus vous serez utiles au Plan. Bien sûr il se peut que vous n’atteigniez cet état de fusion avec votre soleil intérieur qu’à la fin de cette existence terrestre. Cependant si vous arrivez simplement à entrouvrir la porte afin de ressentir les bienfaits et la puissance de son rayonnement, de son immense Amour, cela vous aidera considérablement dans votre chemin et la distance qui vous restera à parcourir jusqu’à votre propre sommet vous paraîtra beaucoup plus courte.

6 - LES NUAGES D’ÉNERGIE

Ils me montrent quelque chose de physique, de réel, qui ressemble à un nuage d’énergie.

Ces nuages énergétiques existent mais vous ne pouvez pas les percevoir.

Ce ne sont pas des petits nuages. Ils peuvent avoir la grandeur de la France. Lorsqu’ils s’éloignent vous vous sentez plus légers, mais ils se déplacent plus ou moins vite. La vitesse du nuage énergétique dépend de la vitesse de ce que nous appelons des vents solaires, qui sont des vents cosmiques créant un courant d’énergie neutre qui balaie tout.

Pendant les périodes où vous êtes pris dans ces sortes d’immenses nuages énergétiques, vous n’avez plus la même capacité de vous connecter à nous, ni de méditer. Laissez passer, ne vous inquiétez absolument pas et tout redeviendra calme et serein en vous.

Par contre, quand vous ne pouvez pas méditer, essayez de ressentir cet immense nuage et répartissez toute l’énergie en vous. Colorez-la des couleurs de vos chakras, cela vous facilitera la tâche. Faites plusieurs fois cet exercice et redonnez toujours de l’énergie à la Terre. A un certain moment, tout s’équilibrera en vous et vous n’aurez plus la sensation de ne pas pouvoir vous recentrer, de ne pas pouvoir vous connecter. Vous serez de nouveau reliés au plus important, c’est-à-dire à votre propre centre et à ce qu’il y a au-delà de ce nuage d’énergies.

Si vous êtes totalement centrés, l’énergie de ce nuage ira où elle doit aller et il n’y aura pas de blocage. Ce ne sont pas réellement des blocages, mais des points où cette énergie s’agglomère, cela correspond aux résistances et aux places que vous croyiez avoir nettoyées et qui ne le sont pas forcément.